×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Best Western France s'adapte et reporte son plan de relance

Hôtellerie - mardi 23 mars 2021 15:01
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Paris (75) Entre couvre-feu et reconfinement pour 16 départements, dont ceux d'Île-de-France, le réseau hôtelier fait preuve d'agilité, avec l'été en ligne de mire et des réservations qui battent déjà des records.



'Les projections sont plutôt très bonnes pour la saison estivale', confie Olivier Cohn , directeur général de Best Western France.
© Agence REA
'Les projections sont plutôt très bonnes pour la saison estivale', confie Olivier Cohn , directeur général de Best Western France.


C’est un peu les montagnes russes ! ” Olivier Cohn, directeur général de Best Western France, résume ainsi la situation à l’heure d’un troisième confinement pour 16 départements. “Il faut s’adapter”, explique-t-il. Agilité et flexibilité sont de mise au sein du groupe hôtelier. La preuve : le plan de relance prévu pour ce printemps est repoussé de quelques semaines. Celui-ci vise à redynamiser à la fois “la commercialisation, la communication et l’offre marketing”, détaille le patron de Best Western France.

Celui-ci se dit pourtant optimiste pour la saison estivale : une étude réalisée auprès des clients Best Western fait état de “projections plutôt très bonnes”. “Les réservations dans des hôtels en France, pour l’été 2021, ont déjà atteint 85 % de ce que l’on avait, en termes de réservations, en mars 2019 pour l’été qui allait suivre”, constate Olivier Cohn. De même source, “septembre se présente bien aussi”.

Ce printemps, en revanche, risque d’être difficile, en particulier à Paris, où bon nombre de Best Western sont portes closes. Pour aider à surmonter cette période d’incertitudes, un accompagnement des directeurs d’hôtels et de leurs équipes est mis en place par le groupe. Cellules d’accueil psychologiques, suivi individuel, visioconférences plusieurs fois par semaine, formations… “tout est mis en œuvre pour préparer la reprise pour les uns, la réouverture de leur établissement pour d’autres”, souligne Olivier Cohn. Il ajoute : “Il faut anticiper, car la montée en charge risque de se faire brutalement.”

 

#BestWestern #OlivierCohn


Anne Eveillard
Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
La gastronomie moléculaire
par Hervé This
Services