×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Julien Mathon devient directeur général de trois établissements pour Les Hôtels d'en haut

Hôtellerie - jeudi 24 décembre 2020 09:38
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés


Julien Mathon devient directeur général des trois hôtels dans le Luberon : le Domaine de Capelongue, le Moulin de Lourmarin et le Galinier de Lourmarin.
© Benoit Linero
Julien Mathon devient directeur général des trois hôtels dans le Luberon : le Domaine de Capelongue, le Moulin de Lourmarin et le Galinier de Lourmarin.

Éric Darde, PDG du groupe Les Hôtels d’en haut, a nommé Julien Mathon directeur général des trois nouveaux hôtels dans le Luberon : le Domaine de Capelongue, le Moulin de Lourmarin et le Galinier de Lourmarin. Il a été choisi pour relever ce nouveau challenge après quatre années passées à Megève à la tête de l’hôtel Alpaga (un des hôtels du groupe). Parmi ses nombreux défis : assurer une gérance multisite, préparer la réouverture des hôtels la saison prochaine, suivre les travaux de rénovation et leur insuffler l’ADN des Hôtels d’en haut. “C’est un honneur de repositionner ces merveilleuses maisons précédemment tenues par cette famille. Le désir est de créer une expérience authentique et contemporaine afin de permettre à nos voyageurs de découvrir l’héritage du Luberon tout en gardant cette notion de partage et surtout, de mettre en avant l’artisanat local”, précise Julien Mathon.

#julienmathon #leshotelsdenhaut #ericdarde

Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Hygiène & HACCP : le minimum pour être prêt pour un contrôle
par Dominique Voisin
Services