Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Les cinq hôtels les plus originaux qui vont ouvrir

Hôtellerie - jeudi 15 octobre 2020 14:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

En cette fin d'année, et malgré une crise sanitaire sans précédent, de nouveaux hôtels s'apprêtent à ouvrir partout dans le monde. Voici quelques-uns des plus originaux.



NoMad Hotel, Londres

Pour son premier établissement en dehors des États-Unis, NoMad Hotel a choisi Londres avec, toujours, son habituel souci de la gastronomie et du style. C’est dans le quartier de Covent Garden que l’hôtel ouvrira en décembre, dans l’ancien tribunal des magistrats, ainsi qu’au sein de l’ex-commissariat de police local. Le bâtiment du XIXe siècle présente désormais 91 chambres, une salle de bal (nichée dans l’ancien tribunal), un atrium immense baigné de lumière, et un salon-bibliothèque.

 

Ambiente, États-Unis

En Arizona (États-Unis), ce qui sera le premier ‘hôtel-paysage’ (formule anglo-saxonne désignant un hôtel s’insérant dans un paysage marquant) d’Amérique du Nord ouvrira début 2021. Au programme, 40 chambres-atrium en forme de cubes refléteront la nature alentour, via leur verre teinté. Conçus pour s’insérer dans le paysage, les cubes flotteront au-dessus du sol, retenus par des piliers d’acier. Les chambres disposeront ainsi d’une vue à 360 degrés, donnant sur les roches rouges de Sedona et la forêt de Coconino. Côté décor, minimalisme et cheminées à double-face rythmeront les chambres, souvent surmontées d’un toit-terrasse. La piscine du resort épousera quant à elle la forme d’un lagon.

 

Explora El Chaltén, Argentine

Cette fois, direction l’Argentine et la Patagonie. C’est à Los Huemules, une réserve naturelle de 6 000 hectares, qu’Explora s’apprête à ouvrir un hôtel-lodge de 20 chambres, donnant sur la vallée Eléctrico et le glacier Marconi. Faisant la part belle à l’environnement, les chambres ménagent une vue dégagée sur la nature. L’esprit des lieux se veut confortable, épuré, loin du superfétatoire et reprend le design typique des anciennes estancias de Patagonie argentine. Idéal pour les aficionados de trekking, dans une nature sauvage et envoûtante, faite de montagnes, de lacs, de rivières et de cascades.

 

Aman New York

Pour son troisième opus américain, le groupe hôtelier d’ultra luxe a mis le cap sur New York. C’est dans le Crown Building, bâtiment néoclassique iconique de Manhattan, que le dernier-né des hôtels Aman s’est implanté, disposant de 85 chambres (toutes équipées de cheminées), donnant pour la plupart sur Central Park. L’hôtel comptera notamment un Aman Members’ Club, un spa de 3 étages, deux restaurants, une terrasse-jardin au dixième étage, et un nightclub au sous-sol. Aman New-York propose également des résidences, dont un penthouse gigantesque de 5 étages, lové précisément dans la couronne dorée du building. Ouverture en novembre.  

 

Raffles Udaipur, Inde

Après la rénovation (réussie) du Raffles Singapour, le groupe éponyme s'apprête à ouvrir cet hiver son premier hôtel-resort d'Inde. Niché dans un bâtiment à l'aspect palatial, lui-même situé sur une île du lac Udai Sagar, le Raffles Udaipur disposera de 101 chambres, de vastes jardins, d'un spa Raffles de 1 100 m2, d'une piscine, d'un restaurant-rooftop, ainsi que de deux bars (le Long Bar et le Writers Bar). À noter, Udaipur est souvent appelée la Venise de l'Est, pour ses lacs, temples anciens et palaces. 

#ouverture #newyork #londres #raffles #nomad


Anastasia Chelini