×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Baromètre Extendam : reprise de l'activité hôtelière en France cet été mais avec de nombreuses disparités

Hôtellerie - mardi 15 septembre 2020 17:20
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés


Paris souffre de l'absence de la clientèle internationale, notamment américaine et asiatique.
© GettyImages
Paris souffre de l'absence de la clientèle internationale, notamment américaine et asiatique.

Portée par la clientèle domestique, l’activité hôtelière en France a progressé cet été, affirme Extendam, investisseur sur ce marché, mais reste inférieure aux performances enregistrées habituellement. À Paris, les taux d’occupation et les prix moyens continuent de souffrir de l’absence de la clientèle internationale, alors que les régions ont attiré un grand nombre de Français et de touristes venant de pays limitrophes. Située au cœur de l’Europe et forte de ses atouts touristiques, la France a été plus attractive que ses pays voisins. En complément de la clientèle française, les régions ont fortement été fréquentées par des touristes d’Europe du Nord, ce qui ne compense pas l’absence des clientèles américaine et asiatique. Ainsi, selon MKG Consulting, le RevPAR national est en recul de - 41,3 %.

Au 6 septembre, 91 % des hôtels étaient ouverts en France avec cependant de fortes disparités selon les segments : 97 % des établissements budget avaient repris leur activité, contre seulement 76 % dans le haut de gamme. À Paris, l’écart est encore plus grand, puisque seuls 56 % des hôtels haut de gamme sont ouverts, contre 97 % des hôtels budget. En province, les taux d’ouverture sont supérieurs à 92 %, quelle que soit la catégorie concernée.  

Côté réservations, les hôtels affichent une baisse de 30 % par rapport à l’été 2019. Trois tendances se dessinent avec des réservations qui se font davantage en direct, sont domestiques et de dernière minute.

#Extendam