×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Insolite en France : Les nuits miraculeuses de l'hôtel Sozo

Hôtellerie - lundi 27 juillet 2020 11:34
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés

Nantes (44) Logé dans une authentique chapelle du XIXe siècle, l'établissement conserve la spiritualité d'un lieu classé aux monuments historiques grâce à un design totalement respectueux de l'essence religieuse du lieu. Confort absolu, design immaculé et cadre mystique et vibratoire font des nuits dans cet hôtel nantais une expérience insolite et inoubliable.



En 2012, après trois années de travaux, l’ancienne chapelle Notre-Dame-des-Anges à Nantes (Loire-Atlantique) est devenue le Sozo hôtel. Membre du groupe hôtelier Beautiful Life (BL), le Sozo rouvrait le 1er juin dernier, après le confinement, comme l’Amirauté de Brest (Finistères) ou, le 5 juin, le Château Locguénolé à Kervignac (Morbihan) qui composent, avec six autres établissements, le catalogue d’hôtels de charme du groupe breton BL, tous situés dans l'Ouest de la France.

La chapelle, qui dépendait auparavant de la congrégation religieuse Les Sœurs de la sagesse, a été aménagée en hôtel de luxe dans un volume de 700 m² avec une nef de 17 mètres de hauteur”, explique Christophe Naudin, qui dirige le quatre étoiles. Avec 24 chambres dont certaines logées dans un cube de métal comme suspendues dans l’air, l’hôtel propose un espace sensoriel, un bar, des salles de réunion. “Répertorié aux Bâtiments de France, l'édifice de 1883 a été transformé en respectant un lourd cahier des charges. L'allure extérieure devait être conservée tout en respectant les dernières normes de sécurité et d'accessibilité. La réception a pris la place de l'autel. Des lampes Ingo Maurer éclairent d'imposantes photographies contemporaines. Les plus beaux vitraux ont été sauvegardés dans quatre chambres, ceux placés dans l’ancienne nef sont devenus des fenêtres colorées. Le mariage de l’histoire et du design provoque un taux de remplissage de 80 % à l’année”, s’enchante le directeur. Le tarif des chambres varie de 100€ à 500 € en période de salon.

#GroupeBL #Insolite #SozoHotel

 

 


Francois Pont