Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

À Rouen, l'hôtellerie monte en gamme

Hôtellerie - mardi 18 février 2020 15:25
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Rouen (76) La capitale normande voit son parc hôtelier exploser avec l'ouverture en quelques mois de plusieurs 4 étoiles. Un développement attendu par les acteurs du tourisme.



L’offre hôtelière est en train d’exploser à Rouen (Seine-Maritime). En quelques mois, plusieurs gros projets vont voir le jour, avec notamment la création ou la réouverture de plusieurs complexes 4 étoiles. Déjà rouvert, l’hôtel de Dieppe est l’un des hôtels emblématiques de la capitale normande. Situé face à la gare et longtemps classé 3 étoiles, cet établissement a durant près de sept années connu des difficultés : des travaux dans une rue adjacente ont causé des fissures sur la façade. D’importants travaux ont donc dû être engagés jusqu’en décembre dernier, où l’établissement a rouvert ses portes, non sans créer une certaine émotion. Une réouverture qui se fait dans un contexte bien différent de celui de 2013, le quartier de la gare ayant considérablement évolué, notamment en matière de circulation automobile.

Radisson Blu et Hyatt Place

De plus, la concurrence arrive pour l’hôtel de Dieppe, avec l’ouverture prochaine à quelques mètres de là d’un autre établissement 4 étoiles, porté par la société Thélème et franchisé Radisson Blu. Jouxtant le Donjon, vestige du château du roi Philippe Auguste, cet hôtel a débuté sa construction en mars 2018, six ans après la délivrance du permis de construire, après un long programme de fouilles archéologiques. L’établissement, conçu par CBA architecture, doit comprendre 90 chambres dont 9 suites, un restaurant et un espace séminaire.

Non loin de la gare également, bien qu’un peu plus éloigné, un autre complexe 4 étoiles devrait voir le jour courant 2021. Le projet architectural confié par le Groupe Matmut, maître d’ouvrage, à l’agence CBA Architectes vise à réinventer le site emblématique de l’ancienne École normale d’institutrices (ENI), en en préservant les éléments remarquables. Un contrat de franchise est signé avec le groupe Hyatt et l’exploitant hôtelier sera l’entreprise Cycas Hospitality. L’hôtel Hyatt Place (78 chambres) comprendra notamment un spa et un restaurant. Il sera jouxté sur le site par un ensemble de bureaux et par un parc urbain.

“Un rattrapage salutaire”

Et d’autres projets sont encore sur la table… À l’issue de ces ouvertures, il y aura dix hôtels 4 étoiles dans la métropole, dont sept pour la seule ville de Rouen. De quoi inquiéter certains exploitants déjà en place, pour qui il n’y a pas de marché pour autant d’hôtels de luxe à Rouen. Un point de vue que ne partage pas Laurent Bonnaterre, président de Rouen Tourisme. Selon lui, en quelques années, la demande s’est fortement consolidée, avec un taux d’occupation dans les 4 et 5 étoiles qui aurait gagné 15 points pour atteindre 75 à 82 %. Et le développement de l’offre haut de gamme est une condition sine qua none au développement touristique de la ville. “Notre métropole a manqué l’organisation de certains événements faute de lits, explique Laurent Bonnaterre. Il y a trois ans, nous avons dû mettre des bateaux de croisière à quai sur la Seine pour réussir l’organisation des Rendez-vous France.” Cette phase de création serait donc “un rattrapage salutaire”, même si Laurent Bonnaterre, qui par ailleurs attend toujours l’arrivée d’un second 5 étoile dans la métropole, concède que “tout ne peut pas arriver en même temps”.

 

#Rouen #Tourisme #LaurentBonnaterre

Benoit Delabre

Journal & Magazine
Services