Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Au Havre, l'hôtel Oscar accueille un cluedo géant

Hôtellerie - vendredi 26 juillet 2019 11:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Le Havre (76) Cet été, dans l'établissement havrais, des adolescents se mettent dans la peau de détectives. Quel intérêt pour un établissement d'être le théâtre d'un jeu ? Explications avec la gérante, Marieke Thomas.



Ouvrir la porte de l’hôtel Oscar, au Havre (Seine-Maritime), c’est un retour dans le passé assuré. Un comptoir en bois peint dans un bleu ciel typique des années 1950 fait office de réception. Une banquette en cuir noir aux lignes épurées, une table basse en formica jaune et des fauteuils Diamond meublent le hall d’accueil. Un journal régional daté du 9 mars 1953 trône dans un présentoir. C’est pour sa décoration dans le style du milieu du XXe siècle que Touches d’histoire a choisi l’hôtel 2 étoiles comme décors pour organiser un cluedo grandeur nature. Cette association normande rend le patrimoine accessible à tous grâce à des animations ludiques. Elle organise cet été trois sessions de ce jeu d’énigmes pour faire découvrir à des adolescents la ville du Havre dans les années 1950. Un crime a eu lieu dans l’établissement au cœur du quartier Perret - inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Les participants doivent interroger le directeur, la réceptionniste, une amie de la victime et des clients interprétés par des comédiens en costume. Objectif : démasquer l’assassin.

Une opération gagnant-gagnant

“Tout ce qui ne me dérange pas me va”, énonce Marieke Thomas, la propriétaire de l’établissement, qui a accepté d’ouvrir ses portes gratuitement aux organisateurs de ce cluedo géant. “Ils sont autonomes, je leur donne le code pour entrer et s’installer, je n’ai même pas besoin d’être présente”, poursuit-elle. Ils utilisent l'une des 14 chambres pour se changer et stocker leurs affaires, mais le jeu se déroule dans les espaces communs. Une partie dure 1 h 30, de 14 heures à 15 h 30. “Entre midi et 16 heures, c’est la période calme, la clientèle professionnelle comme touristique est à l’extérieur, ça ne les dérange pas non plus”, explique la femme d’origine néerlandaise.

L’événement, à destination des adolescents, s’inscrit parfaitement dans la ligne de sa pension labellisée Famille Plus. Il ne lui demande aucun investissement en argent ni en temps. Dans ces conditions, Marieke Thomas ne voit pas pourquoi elle refuserait. Cerise sur le gâteau : l’hôtel bénéficie des retombées médiatiques de l’animation. “Nous hébergions des personnes de France 3 Normandie le jour du cluedo. Quand ils ont vu le jeu, ils ont fait venir une équipe pour le filmer”, raconte-t-elle. Le nom de l’établissement est également apparu à plusieurs reprises dans la presse régionale et sur les réseaux sociaux. Pour elle, les hôteliers ont donc tout à gagner à accueillir de telles actions. “À condition de faire confiance aux organisateurs”, conclut Marieke Thomas.

 

#HotelOscar #MariekeThomas #Cluedo #LeHavre


Ellen Guichard
Une déco d'après-guerre dans les moindres détails
  • Des meubles en formica aux lignes asymétriques
  • Des pièces phare de l’époque comme les fauteuils Diamond
  • Des couleurs vives et des motifs géométriques aux murs et aux sols
  • Des objets du quotidien chinés comme les téléphones filaires à cadran rotatif, un poste radiophonique, un autre de télévision et une horloge
  • Un buffet de petit déjeuner dans l’esprit des années 1950 où le client fait cuire lui-même ses œufs et presse ses oranges avec des appareils ménagers vintage
  • Des affiches publicitaires de l’époque placardées au mur comme celle de la compagnie générale transatlantique