×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Thierry Schoenauer, itinéraire d'un entrepreneur autodidacte

Hôtellerie - jeudi 25 avril 2019 12:23
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Val Thorens (73) Électricien de formation, rien ne prédisposait cet Alsacien à devenir l'un des acteurs majeurs des stations alpines. L'entrepreneur revient sur son parcours atypique et ses futurs projets.



La passion a toujours guidé la vie de Thierry Schoenauer. La passion, la rigueur et surtout sa force de travail, parce qu’il “aime ça”. Né en Alsace, il aurait pu être électricien, son premier métier, si la passion du ski ne l’avait pas conduit en 1989 à Val Thorens (Savoie). Il n’en est jamais reparti. Skiman pendant quatre ans, il arpente la station et repère très vite les besoins. “Il n’existait pas d’entreprise de nettoyage locale.” Thierry Schoenauer en crée une, en 1993, qui rafle la plupart des marchés.

Sa seconde passion, la construction, va le faire changer de voie. En 1998, avec peu de moyens, il achète un terrain et des droits à construire pour un chalet de cinq appartements, première résidence de tourisme à Val Thorens. Le groupe Chalet des neiges est né, première marche d’une ascension qui n’est pas près de se terminer. Sa rigueur et sa compétence pour surveiller les chantiers séduisent.

Depuis 1999, nous réalisons entre un et trois projets par an.” Thierry Schoenauer fait des tours de table auprès de ses amis. En 2000, il s’associe à Frédéric Peltier, avocat d’affaires et passionné de ski. Ensemble ; ils achètent l’Hôtel Fitz Roy à Val Thorens et construisent une nouvelle résidence de tourisme dans cette station. En 2009, le groupe ouvre un chalet d’altitude, première franchise de la Folie Douce. Thierry Schoenauer remarque alors que les clients de la Folie Douce viennent souvent de Courchevel. Une clientèle aisée qu’il décide d’attirer.

 

Un vrai tournant

Thierry Schoenauer et son associé se lancent dans l’hôtellerie de luxe. Ils créent Le groupe Lodge and Spa Collection et lancent un modèle économique déjà dupliqué par deux fois depuis 2014. Chaque projet comporte un hôtel et une résidence hôtelière. Le premier hôtel, le Koh-I-Nor, 5 étoiles (63 chambres et suites) et résidence de prestige ouvre à Val Thorens en 2013. Il est élu meilleur hôtel de montagne de France à deux reprises. Le Taj-I Mah ouvre en 2016, sur le même modèle, premier 5 étoiles des Arcs Paradiski (48 chambres et suites et résidence hôtelière). Le troisième hôtel, le Daria-I Nor, (46 chambres et suites plus une résidence hôtelière) est inauguré en 2018 à l’Alpe d’Huez. Si Thierry Schoenauer reconnaît avoir un projet coup de cœur sur les rives du lac du Bourget - un hôtel de luxe, spa et restaurant gastronomique -, ses prochaines ouvertures s’éloignent des 5 étoiles de ces dernières années.

 

Un nouveau concept

C’est à Bourg-Saint-Maurice, au pied du funiculaire, que le Base Camp verra le jour cet hiver. Résolument tourné vers une clientèle mixe, il proposera des dortoirs, des suites, du standard 4 étoiles ou des chambres simples. La gamme de prix débutera à 15 € pour une chambre capsule ou en dortoir, avec des sanitaires à partager. L’hôtel comportera une salle de séminaires et de concert. Fréderic Chapuis, champion olympique de ski cross et actionnaire, accompagne Thierry Schoenauer dans ce projet. “Il est important de s’impliquer pour aider ces jeunes qui ont beaucoup sacrifié à leur sport. De plus, dpuis vingt ans, on ne parle que de montée en gamme, mais on a oublié les gens moins argentés ou ceux qui veulent dépenser autrement.” Il veut proposer un autre modèle et saisir les opportunités.

Thierry Schoenauer revendique une réussite basée sur la faculté à réagir et à décider vite. “Il faut beaucoup travailler, mais aussi s’entourer des bonnes personnes. L’honnêteté, la fiabilité, la rigueur, l’anticipation sont les autres paramètres et, surtout, ne pas laisser de place au hasard.”

#ThierrySchoenauer #ValThorens #Ski #Station #Montagne #Alpes #ValThorens #FolieDouce #KohInNor #TajIMah #DariaINor


Fleur Tari
Journal & Magazine
N° 3763 -
07 janvier 2022
N° 3761 -
10 décembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Inspirations et tendances culinaires
par Tiphaine Campet
Services