Actualités
Accueil > Actualités > Gestion et marketing

Repérer la charge mentale au travail et y remédier

Gestion et marketing - vendredi 24 avril 2020 14:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Certains salariés ont la sensation de ne plus y arriver ou d'être à bout de leurs forces. Nos pistes pour mieux comprendre cette souffrance et agir.



La charge mentale au travail est un phénomène croissant et sournois. Il touche tous les secteurs de l'hôtellerie-restauration.
La charge mentale au travail est un phénomène croissant et sournois. Il touche tous les secteurs de l'hôtellerie-restauration.

 

  • Comprendre le phénomène

La charge mentale se définit comme l’ensemble des sollicitations du cerveau durant l’exécution d’un travail. C’est donc une contrainte de travail qui est fonction, à la fois des exigences liées à une tâche au travail (contrainte de temps, de vitesse, attention demandée…), mais aussi fonction des capacités de traitement de la personne au travail. Il semblerait que la charge mentale pèse généralement davantage sur les femmes que sur les hommes, mais ces derniers ne sont pas épargnés non plus.

 

  • Repérer les signaux

Concrètement, comment la charge mentale se traduit-elle ? Généralement, on rentre chez soi éreinté de sa journée au travail, en ayant un sentiment d’usure, et on se réveille parfois (toutes) les nuits à force de ruminer… Les formes peuvent se manifester différemment d’une personne à une autre. Avec une constante tout de même : la sensation de ne plus y arriver et d’être à bout.

 

  • Que faire pour s’en sortir ?

D’abord, communiquer. Lutter contre l'isolement est indispensable. On peut donc en parler à son équipe, à son responsable, au service des ressources humaines. Ensuite, se fixer des objectifs… réalisables ! Il est important aussi de bien connaître ses limites et de ne pas chercher à les dépasser. Enfin, il faut savoir séparer sa vie professionnelle de sa vie privée, et redonner toute la place à sa vie familiale. Les associations et les psychologues spécialisés pourront aussi vous aider.

 

  • Impliquer les entreprises

En parallèle de tous ces conseils concernant les salariés frappés par la charge mentale, il est également important de sensibiliser le secteur du CHR. Les entreprises peuvent en effet prendre plusieurs mesures pour alléger la charge mentale qui pèse sur ses équipes. Par exemple, accorder davantage de liberté dans son mode de management, faire confiance aux salariés pour (re)motiver les troupes, ou encore donner davantage de temps aux uns et aux autres pour leur permettre de souffler. Prendre du temps pour soi, afin de retrouver le goût et le sens de son métier, est probablement la meilleure des solutions pour se sortir de l’engrenage de la charge mentale au travail.

#chargementale #management


Mylène Sacksick
Journal & Magazine
Services