Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Le Collège culinaire de France s'ouvre aux écoles professionnelles

Formation - Écoles - mercredi 22 mars 2023 14:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

Paris (75) Pour relier les jeunes aux artisans et sensibiliser les premiers aux valeurs des seconds, le Collège culinaire de France intègre désormais des écoles professionnelles parmi ses membres.



Chaque école membre du CCF dispose d'au moins un à deux référents parmi les enseignants et parmi les élèves.
© DR
Chaque école membre du CCF dispose d'au moins un à deux référents parmi les enseignants et parmi les élèves.

“Les enjeux à mettre en relation les élèves d’écoles professionnelles avec les artisans sont déterminants dans l’apprentissage de leur futur métier.” Célia Tunc, secrétaire générale du Collège Culinaire de France (CCF) en est convaincue. Si bien qu’en plus de la sensibilisation à l’importance de la saisonnalité déjà menée au sein des écoles professionnelles, le CCF intègre désormais celles-ci parmi ses membres, au même titre qu’un restaurateur, un producteur, un éleveur, un caviste, un épicier… À ce jour, une quinzaine d’écoles ont ainsi signé une charte d’engagement pour une saisonnalité de qualité” et, depuis septembre 2022, 8 établissements d’enseignement ont rejoint les 3 000 membres d’artisans militants” du CCF. Dans le détail, il s’agit de l’École Ducasse Paris Campus, Ferrandi Paris, Le Cordon Bleu Paris, l’Institution Notre-Dame la Riche à Tours (Indre-et-Loire), le lycée des métiers de l’hôtellerie de Toulouse (Haute-Garonne), le lycée des métiers de l’hôtellerie de Blois (Loir-et-Cher), le lycée hôtelier de Dinard (Ille-et-Vilaine) et le lycée hôtelier Léonard de Vinci situé à Trith-Saint-Léger (Nord).

Intégrer une dizaine d’écoles supplémentaires en 2023

Le réseau qualifié que nous avons créé depuis dix ans est une source de contacts unique en son genre. Pour les écoles, intégrer ce réseau, c’est l’assurance de nouer des liens entre leurs élèves et des artisans reconnus, qui à leur tour assureront leur rôle de transmission”, explique Célia Tunc. En pratique, chaque école postule spontanément, puis une sélection est réalisée selon différents critères - cuisine au rythme des saisons, respect de la planète, culture du savoir être au sein de l’enseignement… -, afin de vérifier motivation, degré d’implication et volonté de faire”, souligne Célia Tunc. Enfin, chaque mois, les nouvelles candidatures sont soumises aux chefs fondateurs du CCF. L’objectif évoqué pour 2023 : Intégrer une dizaine d’écoles en plus au sein du CCF, véritable laboratoire de partages d’expériences en live.

#transmission #collegeculinairedefrance


Anne Eveillard
Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Orientation scolaire et formations pour adultes en CHR
par Virginie Barret et Jean-Philippe Barret
Services
  Articles les plus lus