×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Lycée de Gascogne : une semaine pour sensibiliser au changement climatique

Formation - Écoles - mardi 18 octobre 2022 12:20
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

Talence (33) Une semaine d'actions de sensibilisation aux enjeux du changement climatique était organisée au lycée hôtelier bordelais, dans le cadre d'un projet sur trois années impliquant cinq établissements européens.



Entourant Katia Lengrand (1er rang au centre), les partenaires émanant de Slovénie, Sicile, Grèce, France, Portugal.
© Brigitte Ducasse
Entourant Katia Lengrand (1er rang au centre), les partenaires émanant de Slovénie, Sicile, Grèce, France, Portugal.

Dans le cadre d'un projet Erasmus+, le lycée de Gascogne, à Talence (Gironde), a reçu du 9 au 16 octobre la délégation de quatre établissements européens. En charge de l'opération 'Climate is changing…one week to change', Katia Lengrand, agrégée d'économie et référente du lycée pour l'action européenne et internationale explique : “Avec pour fil rouge les enjeux du changement climatique, le programme court sur trois ans, avec une enveloppe de 57 000 €. Il implique cinq établissements dans cinq pays. Le premier échange a eu lieu en mars 2022 en Grèce, puis en mai 2022 en Slovénie, ensuite en France. Le Portugal nous recevra en février 2023. La Sicile clôturera le programme en mai 2023. Chaque fois, l'établissement partenaire, qui peut être un lycée hôtelier mais pas nécessairement comme pour la Grèce où il s'agit d'un lycée de mécanique, envoie une délégation composée de deux enseignants et de quatre élèves. Pour notre part, nous avons choisi les jeunes parmi les quatre-vingt-quatre élèves de première année bac tech STHR.”

Le programme bordelais a été dense : conférences avec des responsables du développement durable, ateliers zéro déchet au lycée, visite de lieux solidaires… Même pour les repas pris à l'extérieur, le choix s'est porté sur des restaurants en circuit court. Au final, les trois mois de préparation ont comblé les partenaires de l'étape bordelaise. Avant un dîner de clôture au lycée, tous se sont rendus au sommet de la dune du Pilat, en surplomb de la pinède incendiée cet été.  

 

#erasmus #developpementdirable #environnement #climat #lyceedegascogne #kathialengrand


Brigitte Ducasse
Journal & Magazine
N° 3791 -
03 février 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Stratégie de marque : les outils pour développer votre hôtel
par Youri Sawerschel
Services