×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Meilleurs apprentis de France 2021 : les jeunes talents à l'honneur au Châtelet

Formation - Écoles - mardi 22 mars 2022 16:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

Paris (75) Le 21 mars, ils étaient 344 à venir chercher leur titre de meilleur apprenti de France, sur la scène du Théâtre du Châtelet. Parmi eux, une trentaine de talents issus des métiers de l'hôtellerie et de la restauration. Rencontres.



Au départ, ils étaient 3 780 candidats inscrits pour décrocher la précieuse médaille.
© DR
Au départ, ils étaient 3 780 candidats inscrits pour décrocher la précieuse médaille.

Nous avons une jeunesse avec beaucoup de talents.” C’est sur cette note optimiste et encourageante que Michel Bellanger, président délégué du concours Un des Meilleurs apprentis de France (MAF), a ouvert la cérémonie de remise des récompenses aux lauréats de la promotion 2021. La réception a eu lieu le 21 mars au théâtre du Châtelet à Paris (Ier), avec Stéphane Rotenberg, animateur de l’émission Top Chef sur M6, en Monsieur Loyal, et la présence de Stéphane Bern, dans son costume de responsable de la Mission Patrimoine. “Nous devons tirer les métiers manuels vers le haut. D’autant que les jeunes ne les font plus par défaut”, a souligné Michel Bellanger avant que les premières médailles ne soient décernées.

“Je m’entraînais de 4 heures du matin jusqu’à 21 heures”

Au départ, ils étaient 3 780 candidats inscrits, représentant 105 métiers. Ils n’étaient plus que 726 finalistes nationaux, puis 344 lauréats invités à venir chercher leur titre de MAF. Parmi eux, une trentaine sont issus du secteur de l’hôtellerie et de la restauration. À l’instar de Dylan Freitas Dos Santos, ancien étudiant de l’Esthua à l’université d’Angers (Maine-et-Loire) et apprenti sommelier à L’O des Vignes, table étoilée du chef Sébastien Chambru à Fuissé (Saône-et-Loire). Le jeune homme a décroché le titre de MAF sommelier. Quant à Élisa Causse, en première année de BTS au lycée hôtelier George Frêche à Montpellier (Hérault), c’est en cuisine froide qu’elle s’est illustrée. Citons aussi le blésois Romain Charbonnier, MAF chocolatier, qui prépare son brevet de technicien de maîtrise en pâtisserie au campus de Ker Lann, à Rennes (Ille-et-Vilaine). “S’engager dans ce concours, c’est faire beaucoup de sacrifices”, reconnaît Élisa Causse. “Famille, amis et vacances, on met tout entre parenthèses”, confirme Romain Charbonnier, qui a mis les bouchées doubles dans les dernières semaines de sa préparation. “Je m’entraînais de 4 heures du matin jusqu’à 21 heures », confie-t-il. “Mais ça paye, renchérit Élisa Causse : cette récompense m’a aidée à obtenir un stage à Valence, chez la cheffe étoilée Anne-Sophie Pic.”

“Vous êtes nos missionnaires du beau et de l’utile”, a commenté Michel Bellanger. Nombre de ces jeunes talents vont poursuivre leur quête de l’excellence. Après son BTS, Élisa Causse rêve de Bocuse d’Or et d’un titre de Meilleur ouvrier de France. Romain Charbonnier, pour sa part, s’engagerait volontiers dans les WorldSkills France-Olympiades des métiers, avant de créer sa propre pâtisserie chocolaterie.

#MAF #apprenti


Anne Eveillard
Journal & Magazine
N° 3787 -
09 décembre 2022
N° 3785 -
12 novembre 2022
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gestion en CHR : outils pratiques
par Jean-Claude Oulé
Services