Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

La formation hygiène alimentaire (HACCP)

Formation - Écoles - jeudi 3 septembre 2020 11:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Cette formation doit permettre au professionnel d'acquérir les capacités nécessaires pour organiser et gérer l'activité de restauration dans des conditions d'hygiène conformes à la réglementation.



La formation HACCP doit permettre au professionnel d'acquérir les capacités nécessaires pour organiser et gérer l'activité de restauration dans des conditions d'hygiène conformes à la réglementation.
© GettyImages
La formation HACCP doit permettre au professionnel d'acquérir les capacités nécessaires pour organiser et gérer l'activité de restauration dans des conditions d'hygiène conformes à la réglementation.

La formation hygiène alimentaire (HACCP) est obligatoire depuis le 1er octobre 2012. Les responsables d’établissements de restauration doivent avoir au moins une personne justifiant d’une formation en matière d’hygiène alimentaire dans leur effectif.
La formation dure quatorze heures minimum et doit permettre au professionnel d’acquérir les capacités nécessaires pour organiser et gérer l’activité de restauration dans des conditions d’hygiène conformes à la réglementation. À la fin de la formation, chaque stagiaire doit recevoir une attestation de formation, sur laquelle sera mentionné le numéro individuel d’enregistrement du formateur, dit ROFHYA, attribué par la direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (Draaf) de la région où a eu lieu la formation.

 

Les entreprises concernées

Cette formation s’applique aux entreprises exerçant dans les domaines suivants :
- restauration traditionnelle ;
- restaurants des hôtels, clubs de vacances ;
- fermes-auberges ;
- restauration rapide ;
- cafétérias et autres libres-services où le client se sert à l’aide d’un plateau individuel (stations-service, etc.) ;
- vente de repas dans des structures mobiles, provisoires ou saisonnières : sites mobiles (food trucks, camions pizzas…) ;
- traiteurs disposant de places assises ou de mange-debout ;
- salons de thé ;
- activités des bars et restaurants avec service de salle installés à bord de moyens de transport (trains ou bateaux de croisière) ;
- associations préparant régulièrement des repas.

Ne sont pas concernés :
- les hôtels-bureaux servant uniquement des petits déjeuners ;
- les chambres-tables d’hôtes ;
- les métiers de bouche (bouchers, charcutiers, boulangers, pâtissiers, poissonniers) ;
- les points chauds des magasins équipés de quelques tables mange-debout ;
- les chefs de cuisine à domicile.

 

Dispense de formation hygiène alimentaire

Certaines personnes peuvent être dispensées de suivre cette formation obligatoire si elles justifient :
- d’une expérience professionnelle d’au moins trois ans au sein d’une entreprise du secteur alimentaire, en tant que gestionnaire ou exploitant ;
- ou de l’un des diplômes ou formations indiqués dans la liste de l’arrêté du 25 novembre 2011.

À l’issue d’une formation de 14 heures (arrêté du 5 octobre 2011 modifié par l’arrêté du 13 juin 2016), le dispensateur délivrera à chaque stagiaire une attestation de formation, sur laquelle il aura reporté son numéro individuel d’enregistrement, attribué par la Draaf de la région.

Pour connaître la liste des organismes déclarés et enregistrés, il faut se rendre sur le site de la Draaf. Cette liste est mise à jour régulièrement dans chaque région.

 

#HACCP


Jean-Philippe Barret
En complément :
  Orientation scolaire et formations pour adultes en CHR
Journal & Magazine
Services