Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Quand le meilleur Maître d'Hôtel du monde vient à la rencontre des élèves du Lycée H. Friant

Formation - Écoles - lundi 2 décembre 2019 10:10
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

élèves et étudiants du lycée hôtelier Hyacinthe Friant de Poligny avec Denis Courtiade
© Lycee Hyacinthe Friant
élèves et étudiants du lycée hôtelier Hyacinthe Friant de Poligny avec Denis Courtiade

Poligny (39) 

Ce mercredi 27 novembre, Denis Courtiade, parrain de la promotion 2007, nommé par deux fois « Meilleur Maître d’Hôtel du monde » par ses pairs, directeur du restaurant Alain Ducasse au Plaza Athénée à Paris (3 macarons Michelin) est venu à la rencontre des élèves et étudiants du lycée hôtelier Hyacinthe Friant de Poligny.

Cette intervention se déroulait dans le cadre du débat national « Commis de restaurant - Serveur 2.0 » qu’il a initié lors de cette dernière rentrée en allant échanger avec les jeunes de quatre lycées en France : une école publique en région parisienne (François Rabelais à Dugny (93), une école privée à Paris (EPMT), une école privée en province (Institut Paul Bocuse à Ecully (69) et une école publique en province : le lycée des métiers H. Friant à Poligny-Arbois (39).

Le lycée avait réuni un panel de 16 élèves, étudiants et apprentis, du CAP Commercialisation et Services en Hôtel Café Restaurant au BTS Management d’Unité de Restauration, en passant par le Bac Professionnel Commercialisation et Services en restauration et le Bac Technologique en Hôtellerie-Restauration.

Après avoir présenté son parcours professionnel, Denis Courtiade a ouvert le débat.

Divers sujets ont alors été abordés lors de cet entretien entre jeunes en devenir et professionnel expérimenté, sujets pour lesquels les élèves et étudiants ont su faire part de leurs expériences et donner leur ressenti, leur avis, notamment :

  • Le savoir-dire en restaurant qui ne doit pas être mécanique et répétitif (toujours les mêmes mots) mais qui doit s’adapter au client, à l’instant T , à l’ambiance de la table ;
  • La forme que doit prendre un CV pour un jeune postulant, Denis Courtiade les mettant en garde sur leurs propres publications sur les réseaux sociaux, afin qu’ils prennent conscience que les recruteurs utilisent également ce vecteur pour mieux cerner les postulants ;
  • Le temps nécessaire pour passer d’un poste de Commis à un poste de Chef de Rang dans un restaurant gastronomique, qui dépend essentiellement du recruté lui-même, de son engagement en étant conscient que pour atteindre ce but, il est important de se montrer « conquérant », demandeur et curieux ;
  • La réforme du BTS MHR qui permet à présent aux étudiants de mieux comprendre l’importance de ce poste dans l’organisation quotidienne d’un restaurant et de s’exercer à l’encadrement d’une équipe ;
  • La dénomination de ces postes (« commis », « serveur(se) ») qui peut freiner les motivations de certains jeunes et qui mériterait d’être réfléchi, ainsi que les moyens de rendre les tâches afférentes à ces postes plus motivantes ;
  • Les possibilités de carrière internationale, le savoir-faire des Maître d’Hôtel français étant très recherché à l’étranger ;
  • Le salaire qui est un élément clé de motivation des jeunes, l’intérêt de revenir peut-être, lorsque cela est possible, au salaire au pourcentage ;
  • Le mode de management souvent très pyramidal alors que ces jeunes le souhaiteraient plus pédagogique, moins hiérarchisé (sur le modèle anglo-saxon) ;
  • Leur besoin de respect, de dialogue, de reconnaissance et de temps d’adaptation pour « prendre ses marques » lorsqu’ils intègrent une nouvelle entreprise.

Ce débat s’est clôturé par une séance de dédicace du livre biographique  « Pour vous servir » de Denis Courtiade (Ed. Alisio) sorti fin octobre, retraçant sa carrière, ses expériences et ses anecdotes.

 

Liste des élèves participants :

Justine Alexandre (1ère année CAP),  

Clara Boissenot , Antoine Carage, et Pierre-Alain Demontrond (Terminale Bac Professionnel),

Manon Pons, Andrea Burla, et Clément Cornu (Terminale Bac Technologique),

Adrien  Zunino et Charlène Minghi (Année de Mise à Niveau BTS),

Maxime Chanel , Estéban Bachetti et Brice Berlendis (1ère année de BTS Management)

Thibault Neufeld (1ère année de BTS Management par apprentissage)

Lucine Goutaudier et Lucas Baudron (2ème année de BTS Management)

Pierre Langham (2ème année de BTS Management par apprentissage)

#LyceeFriant #DenisCourtiade

 

 



Journal & Magazine
Services