×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Le CEFAA et le Rotary Club s'engagent pour l'environnement

Formation - Écoles - mercredi 13 février 2019 15:51
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :


Plantation d'un lilas des Indes devant le CEFAA, en présence de Martine Valleton, Olivier Samouelian et Pierre Bouchart
Plantation d'un lilas des Indes devant le CEFAA, en présence de Martine Valleton, Olivier Samouelian et Pierre Bouchart

Le président élu Ian H.S. Riseley a souligné lundi que l’environnement et le changement climatique sont des axes fondamentaux des objectifs du Rotary en terme d’actions durables.

La dégradation de l'environnement et le changement climatique constituent de sérieuses menaces pour tous, a affirmé Riseley. « Ils ont un impact disproportionné sur les populations les plus vulnérables, celles pour qui le Rotary a les plus importantes responsabilités. Or, de telles questions environnementales sont rarement inscrites à l'ordre du jour du Rotary », a t-il ajouté.

Riseley a également ajouté que « Le temps passe et la question de la viabilité de l'environement n'est pas considérée comme une mission du Rotary. Pourtant, c'est l'affaire de tous, et cela doit le rester. »

Le président élu a demandé à tous les Rotary clubs d'avoir un impact réel en commencant par planter un arbre (1 membre, 1 arbre) entre le début de l'année rotarienne le 1er juillet et la Journée de la Terre le 22 avril 2018. Les arbres absorbent le dioxide de carbone et toutes les autres particules polluantes de l'air, ce qui participe à ralentir le réchauffement climatique.

« J'ai l'espoir que les résultats de ces efforts auront un impact durable encore plus positif sur l'environnement que ces 1,2 millions de nouveaux arbres », Riseley a t-il déclaré.  « Je crois que l'impact le plus grand sera de voir un Rotary qui saura reconnaître notre responsabilité non seulement à l'égard des être humains vivant sur notre planète, mais également à l'égard de la planète elle-même. »


Un arbre devant le CEFAA

Le Rotary Club de Villepinte a donc planté un arbre le mardi 6 février 2019, un lilas des Indes, devant l’entrée du CEFAA de Villepinte en présence de Martine Valleton, Maire de Villepinte, du nouveau président du Rotary de Villepinte Olivier Samouelian et de l’ancien président Pierre Bouchart.

#RotaryClub #Cefaa #PlanterUnArbre


Claude Dibiase
Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Santé et sécurité au travail en CHR : constituer votre document unique (+ modèles)
par Carole Gayet
Services