×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Maxime Meilleur, professeur d'un jour au lycée Rabelais de Dardilly

Formation - Écoles - mercredi 11 avril 2018 09:32
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

Dardilly (69) Les élèves en 2e année de BTS ont préparé leur traditionnel repas de gala le 3 avril dernier, avec l'aide, cette année, de Maxime Meilleur, le chef triplement étoilé du restaurant savoyard La Bouitte.



Maxime Meilleur (au centre, accroupi) aux côtés des élèves et des équipes pédagogiques du lycée Rabelais de Dardilly.
Maxime Meilleur (au centre, accroupi) aux côtés des élèves et des équipes pédagogiques du lycée Rabelais de Dardilly.


Depuis cinq ans, les professeurs du lycée François Rabelais de Dardilly (Rhône) Gwenaël Boudier, Laurent Le Gal et Sébastien Blandon proposent à un chef de la région de participer à une journée pédagogique atypique au sein de l'établissement. Il s'agit d'aider les élèves en 2e année de BTS option B (cuisine et restaurant) du lycée à préparer leur repas de gala, qui clôture l'année scolaire avant les examens. À cette occasion, 70 convives (famille, amis, institutionnels...) sont invités à déguster un repas d'exception.

Cette année, c'est Maxime Meilleur, le chef triplement étoilé du restaurant La Bouitte à Saint-Martin de Belleville (Savoie) qui a accepté de relever le défi. "L'an dernier, nous avions accueilli Jacques Marcon, le chef triplement étoilé du restaurant Régis et Jacques Marcon à Saint Bonnet-le-Froid [Lozère, NDLR]. Nous sommes heureux de pouvoir faire vivre à nos élèves des rencontres d'exception", explique Gwenaël Boudier, professeur de cuisine.

 

Transmission du savoir-faire
 

Pendant toute une journée, les 23 élèves ont ainsi préparé ce repas en situation réelle sur les conseils avisés du chef. Une tâche complexe puisqu'il s'agissait de reproduire les mêmes recettes qui sont à la carte de la Bouitte. Au menu : une déclinaison de plats à base de foie gras et de canard, ainsi que des associations mets et vins du Bugey. Trois variétés de pains ont également été proposées par le boulanger Cyrille Martin, professeur au lycée. Pour que cette journée reste dans les esprits, la préparation du repas a été filmée, et le reportage sera diffusé sur les sites internet du lycée et des partenaires.

Outre les échanges avec le chef, les élèves auront la chance de pouvoir dîner prochainement à la Bouitte. Pour Maxime Meilleur, l'expérience a également été positive. "C'est la première fois que je mets les pieds dans un lycée hôtelier ! Je suis un pur autodidacte, puisque j'ai tout appris aux côtés de mon père, René. J'ai beaucoup aimé transmettre mon savoir-faire à ces jeunes, mais surtout ma passion pour ce métier. Je leur ai dit qu'il fallait s'accrocher, y croire, car il y a des opportunités fabuleuses et surtout beaucoup de travail dans ce secteur", assure Maxime Meilleur.


Stéphanie Pioud
Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Accompagnement pour l'acquisition et la transmission
par Adeline Desthuilliers et Mahmoud Ali Khodja
Services