×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

L'école hôtelière de Paris-Lycée Jean Drouant accueille deux nouvelles Mentions Complémentaires

Formation - Écoles - mardi 27 février 2018 10:10
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

75 - Paris L'occasion, pour son proviseur, Michel Ryckebusch, de revenir sur les très bons résultats de l'établissement et sur la formation initiale.



Michel Ryckebush a derrière lui 40 ans d'Education Nationale, dont 25 ans dans les postes de direction et 15 ans de lycée hôtelier. Michel Ryckebusch a reçu les Palmes Académiques et il est membre des disciples d'Escoffier.
Michel Ryckebush a derrière lui 40 ans d'Education Nationale, dont 25 ans dans les postes de direction et 15 ans de lycée hôtelier. Michel Ryckebusch a reçu les Palmes Académiques et il est membre des disciples d'Escoffier.

On ne parle pas assez des bons résultats de la formation initiale en hôtellerie restauration selon vous...

Michel Ryckebush : Le buzz médiatique autour de l'apprentissage fait oublier les bons résultats de la formation initiale dans notre secteur. D'un point de vue plus général, parler de la formation, in fine, c'est parler de formation initiale. A l'Ecole hôtelière de Paris-Lycée Jean Drouant, les taux de réussites aux examens sont en moyenne de 95 à 100% : des résultats exemplaires, très au-dessus des moyennes nationales. Le niveau de poursuites d'études est très haut et à tous les niveaux. Nous n'avons aucune difficulté à placer les jeunes en stage grâce à un réseau de professionnels qui jouent le jeu. Pour faire passer les examens, nous avons systématiquement des professionnels présents et dans toutes les évaluations. L'insertion de nos élèves dans le monde du travail est d'une extrême facilité. Nous accueillons aussi de nombreux concours. Cet établissement, qui a plus de 80 ans, est reconnu. Le bilan est très positif, avec une amicale des anciens élèves très active. De très nombreuses figures de l'hôtellerie et de la restauration ont fait leurs études ici et l'école rayonne un peu partout dans le monde. L'école hôtelière de Paris – Lycée Jean Drouant a toujours été pilote. Le premier BTS de l'histoire de l'hôtellerie et de la restauration a été créé ici. Cette réussite n'est pas assez relayée et c'est regrettable car il s'agit bien de formation initiale.

Une classe de Mise à niveau a été supprimée dans votre établissement, pourquoi cela ?

Nous avons deux classes de Bac Pro, deux classes STHR et deux Man désormais au lieu de trois. Cette disposition a été prise pour laisser davantage de places à nos élèves bacheliers qui voulaient poursuivre en BTS. C'est une bouffée d'oxygène pour les STHR qui ont vocation à continuer. Les parents d'élèves en STHR ont désormais une bonne lisibilité du parcours. Si, au terme de la 2ème, les jeunes souhaitent revenir dans la filière générale, ils le peuvent et s'ils poursuivent dans la filière, ils ont des perspectives. Dans le cadre des Cordées de la réussite, des modules sont mis en place aussi pour soutenir les Bac pro qui veulent poursuivre en BTS.

En revanche, vous accueillez deux nouvelles MC.

Nous avions la Mention Complémentaire CDR Cuisinier en dessert de restaurant. L'établissement va proposer également la MC employé traiteur (niveau V) et la MC accueil/réception (niveau IV). Nous proposons les BTS option A et option B. Ce que nous souhaiterions mettre en place maintenant, c'est le BTS option C Management d'unité d'hébergement. Ce qui nous permettrait d'offrir aux jeunes un panel complet, sachant que nous avons aussi une centaine d'adultes en formation continue dans le cadre de notre partenariat avec l'Université de Cergy Pontoise.

Sylvie Soubes
Journal & Magazine
N° 3791 -
03 février 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Droit du travail en CHR (+ modèles de contrats et fiches de paie)
par Pascale Carbillet
Services