Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Lycée Jeanne-d'Arc : un nouveau restaurant d'application à 1 M€

Formation - Écoles - mardi 31 octobre 2017 10:09
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Aulnoyes (59) L'établissement finance en grande partie cet espace, qui devrait être opérationnel en février 2018.



Le futur restaurant d'application du lycée Jeanne d'Arc d'Aulnoye-Aimeries.
© Lycée Jeanne d'Arc Aulnoye-Aimeries
Le futur restaurant d'application du lycée Jeanne d'Arc d'Aulnoye-Aimeries.


Ça joue de la perceuse au lycée Jeanne-d'Arc d'Aulnoye-Aimeries (Nord). "Je suis désolé pour le bruit de fond", s'amuse José Louguet, directeur de l'établissement. "Comme ce sont les vacances, ils sont en train de monter la charpente, et ça fait un boucan d'enfer !" D'ici février 2018, le lycée du Nord comptera dans ses murs un nouveau restaurant d'application flambant neuf. Si ce projet à 1 M€ a reçu un coup de pouce de la région à hauteur de 150 000 €, le reste a été payé par l'établissement lui-même. "Il a été financé par des prêts à hauteur de 30 %, avance José Louguet. C'était un projet qui mijotait déjà depuis quelques années, si je puis dire... "


Former à toutes les formes de restauration

D'une surface de 200 m2 au total, le nouveau bâtiment actuellement en construction accueillera un restaurant de 140 m2. "L'important était d'avoir de la place pour tourner autour des tables. Il fallait aussi que l'on puisse tester toutes les formes modernes de service, de la salle au buffet du petit déjeuner. Aujourd'hui il n'y a pas seulement le gastronomique ou le semi-gastronomique. Nos élèves seront peut-être appelés à travailler dans la restauration rapide. Il faut qu'ils soient prêts."

La salle du restaurant pourra contenir de 70 à une centaine de couverts, tandis que la terrasse d'environ 60 m2 pourra accueillir 30 convives. Dans son entrée, le nouveau bâtiment comportera aussi un magasin pédagogique qui permettra aux sections des deux nouveaux CAP proposés par le lycée depuis cette rentrée - boulangerie et boucherie - de commercialiser leur production.


Lucie De Gusseme
Journal & Magazine
Services