Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Le lycée Michel Servet de Lille déménage et change de nom

Formation - Écoles - vendredi 25 novembre 2016 14:49
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Lille (59) Rebaptisé lycée hôtelier international de Lille, l'établissement scolaire prend ses quartiers à l'est de la ville, dans l'ancienne usine métallurgique de Fives Cail, aujourd'hui dédiée aux métiers de bouche et à la restauration.




C'est une nouvelle ère pour le lycée hôtelier international de Lille, anciennement lycée Michel Servet. Tout est multiplié : la surface (24 000 m2 de bâti contre moins de 6 000 m2 auparavant),  1 100 apprenants à terme (contre 600 maximum) et une réorientation vers les métiers de bouche et de la restauration. Finies les formations de coiffure et d'esthétique, mais le CAP de fleuriste est toujours là : "On peut le considérer comme un art de la table", précise Yvon Cramblin, le nouveau directeur de l'établissement. 

De nouvelles formations sont proposées, dont un CAP pâtissier pour les personnes en reconversion et les demandeurs d'emploi et, à partir de janvier 2017, une formation continue d'agent d'hôtellerie. Les formations initiales  (CAP, bac pro, mentions complémentaires) sont renforcées par de nouvelles filières, tout comme celles de l'apprentissage pour laquelle la demande est forte (+ 10 %). "Nous  sommes devenus l'un des plus gros centre d'apprentissage de la région", précise le responsable.

 

Une ambition internationale

Yvon Cramblin a plusieurs ambitions pour son établissement. "Nous évoluons vers un lycée polyvalent, à la fois pro et technologique. Et je souhaite confirmer notre vocation internationale." En Europe bien sûr, puisque les élèves peuvent apprendre l'anglais, l'allemand et le néerlandais, faire un stage en Allemagne et en Grande-Bretagne, mais aussi partir en Espagne  avec Erasmus Plus, mais aussi plus loin dans le monde en recherchant des collaborations avec des écoles étrangères. Une association des Anciens de Michel Servet a été créée en 2015, avec déjà 130 personnes inscrites, pour développer un réseau.

Emmanuelle Couturier
Journal & Magazine
Services