×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Partenariat entre le campus des métiers de Niort et le Carrefour des métiers de bouche

Formation - Écoles - lundi 10 octobre 2016 09:35
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :



Pour des raisons géographiques évidentes, la rencontre entre le centre de formation des apprentis (CFA) du campus des métiers de Niort (Deux-Sèvres) et le Carrefour des métiers de bouche était incontournable.

José Fuster, responsable du pôle hôtellerie-restauration du CFA, joue le rôle d'interface entre le monde de l'entreprise et celui des apprentis. Au fil des années, il a tissé des liens avec les professionnels des CHR de la région. C'est tout naturellement que Claude Gignard, président et fondateur du salon et vice-président de la CCI des Deux-Sèvres, a fait appel à lui pour coordonner les prestations des apprentis lors du Carrefour des métiers de bouche, qui s'est déroulé du 1er au 4 octobre à Niort.

"Sur le salon, tous les corps des métiers de bouche du campus sont représentés sous forme de boutique : restaurants, bars, hôtels, cafés-brasseries, charcutiers-traiteurs, boulangerie, pâtisserie, poissonnerie. Chaque jour, 30 apprentis s'affairent aux différentes préparations dans leur discipline respective. Sur chaque boutique, professionnels, professeurs et apprentis partagent leur expérience. Pour certains jeunes, parfois en échec scolaire, ce contact avec leurs pairs leur permettent de retrouver une certaine confiance eux, et c'est là notre plus belle réussite."

Claude Dibiase
Journal & Magazine
N° 3791 -
03 février 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Fonds de commerce en fiches pratiques
par Tiphaine Beausseron
Services