×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

De nouvelles formations à l'Institut Paul Bocuse

Formation - Écoles - mardi 27 septembre 2016 09:28
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

Ecully (69) L'institut lyonnais enrichit son offre avec de nouveaux cursus notamment en entrepreneuriat et à l'international.



Ouvert sur le monde, l'Institut accueille 650 étudiants de 37 nationalités différentes.
© Institut Paul Bocuse
Ouvert sur le monde, l'Institut accueille 650 étudiants de 37 nationalités différentes.

La rentrée s'annonce riche pour l'Institut Paul Bocuse d'Écully (Rhône). Afin de renforcer la mobilité à l'international des élèves, il lance un nouveau dispositif d'échanges à l'étranger. Avant la fin de l'année, 20 étudiants en 2e et 3e années d'étude poursuivront leur formation à l'étranger pendant quatre à six mois dans l'un des 15 établissements partenaires (réseau Alliance). Ce cursus à l'international leur permettra d'obtenir un double diplôme. "Dans un monde où les flux touristiques sont en forte progression, une formation à l'international est devenue une nécessité",  souligne Dominique Giraudier, directeur de l'Institut Paul Bocuse.

Pour les rentrées prochaines, le groupe espère envoyer 50 étudiants par an au sein d'une cinquantaine d'établissements. En 2018, il ouvrira également un cursus Bachelor en art culinaire 100 % anglophone.


Valoriser l'entrepreneuriat

Autre nouveauté : le lancement en janvier d'une spécialisation en entrepreneuriat. Accessible aux étudiants de 4e année, ce cursus de trente semaines est destiné à ceux qui projettent de créer leur entreprise. "La jeune génération a une fibre entrepreneuriale très développée. 30 % de nos élèves montent une entreprise dans les cinq années qui suivent leur diplôme", assure Dominique Giraudier. Au programme : élaboration du projet avec l'accompagnement d'un mentor, cours de finances, de stratégie d'entreprise... Il s'agit de la quatrième spécialisation proposée par l'Institut, qui projette d'en créer d'autres afin de favoriser l'employabilité de ses étudiants et répondre au mieux aux attentes des entreprises.


Stéphanie Pioud
Journal & Magazine
N° 3791 -
03 février 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Idées simples pour doper les recettes de votre restaurant
par Bernard Boutboul
Services