×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

2e édition de Master Chef Junior à l'école Ecofih

Formation - Écoles - mercredi 27 avril 2016 14:58
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :


Initié par Frédéric Leconte, le coordinateur pédagogique, le concours Master Chef Junior a eu lieu le 21 avril à l'école Ecofih de Bobigny. Ils étaient quatre équipes (deux cuisiniers, un serveur) d'élèves en terminale bac po cuisine à prétendre à la coupe du meilleur cuisinier et meilleur serveur.

Sous le regard du chef de cuisine Xavier Barrière, les candidats ont dû réaliser un millefeuille de crudités (légumes crus ou à cuire et feuilles de brick), servir froid ou assaisonner, réaliser trois cuissons et préparer trois sortes de poissons ainsi qu'une farce (deux sauces distinctes dont une aigre-douce, garniture au choix). Sans oublier un moelleux au chocolat, crème mentholée (maîtrise de la cuisson).

Après la délibération du jury, c'est l'équipe composée de Lorenzo Dos Santos, Ludovic Germain et Kevin Antoine-Prégasse qui a remporté la coupe. "Les équipes ont été tirées au sort et non par choix délibéré, ce qui rend l'épreuve beaucoup plus objective à mon sens", a précisé Jean-Claude Beauvisage le directeur administratif. "Notre chef de cuisine nous a fait entièrement confiance et n'est jamais intervenu au cours de l'épreuve. Nous avons été responsabilisés du début à la fin et c'est ce qui nous a motivé", a témoigné Lorenzo Dos Santos.


Claude Dibiase
Journal & Magazine
N° 3791 -
03 février 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gestion en CHR : outils pratiques
par Jean-Claude Oulé
Services