×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Laura La Joie, lauréate du 21e concours Malongo du jeune professionnel du café

Formation - Écoles - mercredi 20 mai 2015 11:08
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

Nice (06) La jeune étudiante en BTS hôtellerie-restauration au lycée Paul Augier de Nice est bien décidée à suivre la mention barman de l'établissement.



Laura La Joie, en BTS hôtellerie-restauration au lycée Paul Augier de Nice, est la lauréate du 21e concours Malongo du jeune professionnel du café. "Je ne connaissais rien au monde du bar si ce n'est que j'aime déguster, explique-t-elle. C'est en voyant mon amie Anne-Flore Mersch [lauréate du concours Malongo 2014] passer les pré-sélections que j'ai eu envie d'y aller, pour le défi."

Laura La Joie a dévoré le livre La Passion du café, support pour les épreuves écrites, avant même d'être inscrite. "J'ai profité de mon stage au Chantecler pour me faire coacher par Olivier Novelli, maître d'hôtel MOF, sur les techniques de commercialisation et le service. Après ma sélection à l'écrit, les choses se sont accélérées avec le passage à la pratique. Je voudrais remercier mon professeur Etienne Descoings qui s'est investi à fond à mes côtés. On travaillait après les cours et il m'a beaucoup rassurée pendant les épreuves."
 

Du rire aux larmes

Le concours, qui s'est déroulé au lycée Paul Augier de Nice en avril, comptait deux jours d'épreuves. "J'étais en stress total et je suis passée par toutes les stades, du désespoir à l'euphorie, raconte Laura La Joie. Dans la première épreuve, très technique, j'ai fait ce que je voulais faire. J'ai commencé à m'angoisser quand on m'a dit, juste avant l'épreuve de commercialisation, que ma carte ne rentrait pas dans le format attendu. On a trouvé une solution de justesse. Pour la boisson signature, j'ai joué l'originalité et fait une mise en scène, autour du commerce équitable. C'était une épreuve décisive pour moi qui ne savais ni doser ni checker quand je me suis inscrite."

Retenue pour l'épreuve finale, la jeune femme s'imposée devant les autres candidats. "Je me suis tout d'un coup sentie très sereine et à l'aise. J'aurais voulu que le jury me pose d'autres questions." En stage au bar du Negresco pour quatre mois, Laura La Joie, initialement décidée à décrocher un master en gestion, pourrait bien changer d'avis et suivre la mention MCB 2.0 au lycée Paul Augier.

Anne Sallé

Journal & Magazine
N° 3791 -
03 février 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Vins au restaurant
par Paul Brunet
Services