×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Florian Dusanter remporte le Spigol d'or 2015

Formation - Écoles - mercredi 15 avril 2015 12:38
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

Marseille (13) La 15e édition du concours s'est déroulée au lycée hôtelier de Bonneveine vendredi 10 avril. Un événement intéressant pour mettre les élèves en situation de compétition.



Le jury entoure les trois finalistes : Florian Dusanter (1er prix), Yoann Bouet (2e prix) et Jessica Berment (3e prix).
Le jury entoure les trois finalistes : Florian Dusanter (1er prix), Yoann Bouet (2e prix) et Jessica Berment (3e prix).

Agnès Vaffier présidait le jury du 15e Spigol d'or au lycée hôtelier de Bonneveine de Marseille, le 10 avril dernier. L'ancienne proviseur du de l'établissement a expliqué combien un concours de ce type permettait une émulation très positive dans les lycées hôteliers. "Cependant, il faut prendre garde à ce que cela n'impacte pas la formation et que le lycée ne devienne pas une usine à concours : c'est pourquoi nous choisissons avec attention ceux qui rempliront nos critères, notamment celui de pouvoir travailler collectivement sur le sujet, sans se concentrer seulement sur quelques élèves. Le concours Spigol a toujours pour thème un produit français de belle qualité associé aux épices : un excellent sujet pour impliquer l'ensemble d'une classe et de plus, c'est une épreuve nationale."

 

Un jury de chefs renommés

Hugo Bonfils, vainqueur de l'édition 2014, a témoigné de son beau parcours depuis l'an dernier (Plaza Athénée à Paris, Auberge Lamartine au Bourget du Lac..) et a salué le travail de ses camarades : "La gestion de la pression n'est pas facile, le respect du timing non plus : l'intérêt de ce concours est de nous mettre en situation de compétition." C'est Florian Dusanter, élève du CFA de Laon (02) et apprenti au restaurant Le Foch de Reims (51), qui a remporté le 1er prix cette année, avec son Filet mignon de veau en croûte d'épices. Les chefs René Bérard (Hostellerie Bérard, La Cadière d'Azur), René Berges (La Table de Beaurecueil) et Guillaume Sourrieu, (L'Epuisette, Marseille) ont été séduits par une belle cuisson rosée à coeur.

Jean-Pierre Sannier, qui représentait l'interprofessionnelle du Veau d'Aveyron et du Ségala a apprécié la manière qu'ont eu les candidats de respecter ce produit d'exception : "Au-delà de sa qualité, ce veau élevé sous la mère représente, dans un territoire difficile, toute une population qui se bat au quotidien pour la régularité de sa qualité : je suis heureux de porter leur message aujourd'hui."

Anne Garabedian

Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Droit du travail en CHR (+ modèles de contrats et fiches de paie)
par Pascale Carbillet
Services