×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Le concours Ô service - des talents de demain s'ouvre au niveau national

Formation - Écoles - mardi 13 janvier 2015 22:51
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      



Le concours de l'association fédére les enseignants et les professionnels de la salle.
Le concours de l'association fédére les enseignants et les professionnels de la salle.

En 2008, Denis Courtiade, président de Ô service - des talents de demain, avait initié le concours du « Maître d'hôtel de demain… » au lycée hôtelier de Poligny (39), en collaboration avec le professeur de restaurant Corinne Hacquemand. Les jeunes en deuxième année de BTS option arts culinaires et arts de la table devaient plancher sur un sujet pré défini en petit groupe. Cette initiative, qui scelle "les liens entre une école et une entreprise", a été fort appréciée. C'est pourquoi, cette année, les deux professionnels ont souhaité aller plus loin en ouvrant ce concours au niveau national. Toujours avec ce principe directeur : associer un professeur et un maître d'hôtel. Deux binômes vont jouer le jeu : Cédric Kuster (Au Crocodile, Strasbourg) et Jean-Pierre Lesage (FIM de Granville) pour les régions Alsace-Normandie ; Laurent Cartier (Les Terrasses d'Uriage, Uriage les Bains)  et Sophie Abraham (lycée Lesdiguières, Grenoble) pour le Rhône-Alpes.

Le thème 2015 : l'uniforme. "Au delà de l'élémentaire respect d'un règlement intérieur, endosser un uniforme professionnel n'est pas totalement anodin : revêtir ce dernier avant d'entrer « en scène » implique d'accepter d'autres devoirs, dont celui de « laisser au vestiaire sa vie civile » pour être à même d'assumer ses obligations professionnelles en représentant son entreprise via sa fonction. Le maître d'hôtel en uniforme devient un repère professionnel, il se doit donc de mettre sa personnalité au service de sa fonction", indique t'on en préambule du sujet. Les jeunes doivent réfléchir et créer un dossier de six pages avant le 15 février en s'interrogeant sur diverses questions : l'historique de la notion d'uniforme, ses origines, ses fonctions ; la différence entre « être » et « paraître » ; l'utilité/la nécessité du port d'un uniforme, en se plaçant du point de vue du collaborateur, et du point de vue du client ; …

Le dossier ayant obtenu le plus grand nombre de points sera désigné comme le gagnant et gagnera un déjeuner (ou dîner) pour 2 personnes au restaurant dans lequel officie le partenaire professionnel. En 2016, Denis Courtiade et Corinne Hacquemand souhaitent fédérer le plus grand nombre de lycées et d'établissements. Ils se chargeront de choisir un thème général et le sujet associé.

H.B.
Journal & Magazine
Services