×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Régis Marcon lance un nouvel appel pour Sala Baï « Ecole du riz »

Formation - Écoles - mardi 15 juillet 2014 16:24
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

Siem Reap (CAMBODGE) Nous avions parlé de cette école voilà 4 ans, située à Siem Reap au Cambodge. Par la formation, cette école issue d'une ONG permet à des jeunes et à leur famille de sortir de la misère, grâce aux métiers de hôtellerie-restauration



Régis Marcon avec les jeunes en formation à Sala Baï.
Régis Marcon avec les jeunes en formation à Sala Baï.

A l'époque, Dans nos colonnes, Régis Marcon avait fait un appel à candidatures à ceux qui étaient désireux d'aider cette école en allant enseigner sur place dans les quatre métiers (salle, cuisine, réception, étages). L'appel avait été suivi : sur plus de 20 candidats, 5 ont fait le déplacement, et les résultats ont été significatifs. « Le niveau de l'enseignement et de l'encadrement s'en est trouvé nettement amélioré », témoigne Claude Colombie, le directeur sur place.

2017 : un nouveau développement

Au vu des résultats (100 étudiants formés chaque année avec un taux d'insertion de 100%), l'association Agir pour le Cambodge, présidée par Emmanuelle Dethomas, a décidé d'assurer encore plus la pérennité de cette action en réduisant le coût de la formation, achetant un terrain pour être propriétaire, et ainsi augmenter la capacité de l'école en passant de 120 étudiants en 2015 à 150 en 2017.
L'association va bâtir de nouveaux locaux pour augmenter la capacité d'étudiants mais surtout pour élever le niveau de qualité : deux cuisines pédagogiques, un restaurant d'application sur le thème Khmer, dix chambres d'application.

Appel aux dons et partenariats

Chaque année, des banquets sont organisés par des écoles hôtelières, comme à Saint-Nazaire ou à Ferrandi, avec l'aide des professeurs, pour lever des fonds. Afin de lutter encore davantage contre la pauvreté et le trafic d'êtres humains, Régis Marcon, parrain de l'école, fait appel aux dons (actuellement, l'école est soutenue par la fondation Paul Bocuse, Mérieux…) mais surtout il souhaite de l'aide sous forme de partenariat avec des équipementiers français pour équiper le futur hôtel restaurant.
Journal & Magazine
N° 3758 -
29 octobre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Idées simples pour doper les recettes de votre restaurant
par Bernard Boutboul
Services