Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Le permis de former : de quoi s'agit-il

Formation - Écoles - mardi 29 juillet 2014 11:16
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Obligatoire depuis le 1er août 2013, il concerne aussi bien les maîtres d'apprentissage que les tuteurs.



Le permis de former est à la formation ce qu'est le permis de conduire à la conduite automobile : il est à présenter à chaque contrôle et à joindre à chaque dossier de salarié accueilli (apprentis, contrats de professionnalisation, professionnalisation).

Il est inscrit dans le droit du travail applicable au secteur Cafés, Hôtels et Restaurants.

Il est le fruit de négociations entre les partenaires sociaux de la profession, suivies de décrets d'application et est obligatoire depuis le 1er août 2013. 

Le permis de former se substitue aux règlementations précédentes liées au tutorat, dont celles du tuteur accrédité pour la préparation des CQP de l'Industrie Hôtelière.

• Principales informations sur le permis de former : cliquez ici

• Se former au permis de former ou suivre sa journée de mise à jour : cliquez ici.

 

André Picca, Auteur du Blog des Experts

Vocabulaire

Apprenant : terme désignant une personne en situation d'acquisition professionnelle, couverte par une convention de formation professionnelle (stage) ou un contrat de travail particulier (Contrat d'Apprentissage,  Contrat de Professionnalisation, Professionnalisation). Un apprenant est surtout une personne mise en situation d'être une actrice de sa propre formation.

Centre de Certification Adefih : organisme spécifique à la branche Industrie Hôtelière, chargé de délivrer les Permis de Former.

Maître d'Apprentissage : personne accompagnant une personne en Contrat d'Apprentissage. Il est titulaire d'un diplôme professionnel et de 2 années d'expérience professionnelle, les 2 étant en rapport avec la finalité de la formation suivie par l'apprenti. Il peut ne pas avoir de diplôme s'il présente une expérience professionnelle de + 3  ans, la dérogation est accordée par le recteur d'académie. Un Maître d'apprentissage peut accompagner 2 apprentis maximum, voire 3 s'il a un redoublant.

Organisme de formation labellisé pour le Permis de Former : à l'instar de la formation Permis d'Exploitation, les formations Permis de Former sont assurées par des organismes spécifiques.

Parrainage ou Mentorat : termes plutôt utilisés pour l'accompagnement d'un nouveau salarié, sous contrat de travail courant.

Stagiaire : personne en formation professionnelle couverte par une convention de formation fournie par une école, un centre de formation ou une structure d'accompagnement des demandeurs d'emploi.

Tuteur : personne accompagnant un apprenant afin de favoriser son acquisition professionnelle, sous contrat de travail particulier comme un Contrat de Professionnalisation ou une personne en Professionnalisation. Le tuteur doit avoir un minimum de 2 ans d'expérience dans une qualification en rapport avec la validation préparée par l'apprenant. Un tuteur salarié de l'entreprise peut suivre 3 alternants, un tuteur employeur est limité à 2.

En complément :
  Vendre plus au restaurant
Journal & Magazine
Services