×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

À l'école Ferrandi, remise de diplômes conviviale pour élèves d'exception

Formation - Écoles - lundi 4 juin 2012 10:53
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

(Paris, VIIIe) Le 31 mai, 92 étudiants ont reçu le précieux sésame de l'établissement du VIe arrondissement, à la chambre de commerce et d'industrie de Paris.



92 étudiants ont reçu le précieux sésame à la CCIP, en présence de Catherine Dumas, ancienne sénatrice de Paris et présidente du club de la Table Française, Pierre-Antoine Gailly, président de la CCIP, Georges Nectoux, président du conseil d'établissement de Ferrandi, et Bruno de Monte, directeur de l'école.
92 étudiants ont reçu le précieux sésame à la CCIP, en présence de Catherine Dumas, ancienne sénatrice de Paris et présidente du club de la Table Française, Pierre-Antoine Gailly, président de la CCIP, Georges Nectoux, président du conseil d'établissement de Ferrandi, et Bruno de Monte, directeur de l'école.

Sortis il y a déjà quelques années de la prestigieuse école française de gastronomie Ferrandi, 92 étudiants en Bachelor (bac +3) se sont retrouvés sous le feu des projecteurs, le 31 mai dernier, à la chambre de commerce et d'industrie de Paris (CCIP), dans le VIIIe arrondissement de la capitale. Ils sont aujourd'hui cuisiniers-restaurateurs - pour 47 d'entre eux -, managers de restaurant (25), et traiteurs organisateurs de réceptions (20) à être ainsi mis à l'honneur devant leurs familles et de leurs amis, mais aussi des élèves, enseignants et parrains de promotion, et en présence de Catherine Dumas, ancienne sénatrice de Paris et présidente du club de la Table française. L'occasion de célébrer l'aboutissement de parcours exemplaires. "C'est un succès et le début d'une nouvelle aventure pour vous, dit Pierre-Antoine Gailly, président de la CCIP, en ouverture de cérémonie. Sur nos 10 écoles - soit 16 000 élèves au total -, nous sommes fiers de compter Ferrandi parmi elles. Cet établissement à la référence mondiale a un taux de réussite de 95 % au Bachelor Ferrandi, et un taux d'insertion professionnelle de 96 % six mois après la sortie de formation."

Georges Nectoux, président du conseil d'établissement de Ferrandi, poursuit en lançant quelques conseils aux jeunes : "Si vous êtes salarié, ne privilégiez surtout pas le salaire, mais pensez plutôt à faire un 'bon' début de carrière ! Pour ceux qui ont fait le grand saut, en tant qu'entrepreneur, dites-vous que le seul maître, c'est le client. Ayez aussi une équipe soudée ! Il faut accepter d'être ferme." Au-delà de tout le travail accompli par les étudiants, ils doivent sans conteste cette réussite à l'ensemble du corps professoral (16 professeurs permanents dont 2 MOF). Bruno de Monte, directeur de l'école, insiste par ailleurs sur "l'engagement et les valeurs humaines" : "À Ferrandi, nous vous avons aussi formé à devenir de véritables managers d'équipe, à reprendre ou à créer une affaire. Je souhaite donner 5 traits de caractères du manager dont j'ai pu observer les effets positifs sur une équipe : l'authenticité, la fiabilité, la capacité d'émulation et de construction, la courtoisie, l'attention aux autres."

11 majors de promotion

Ensuite, Emmanuel Perier, responsable du Bachelor à Ferrandi, appelle les étudiants un à un. Dans la catégorie restaurateurs, le major de la promotion 41 de Régis Marcon, (Restaurant Régis & Jacques Marcon, Saint-Bonnet-le-Froid, en Haute-Loire) est David Castillo. Pour la promotion 42 de Didier Aniès, MOF 2000 (Grand Hôtel du Cap-Ferrat, à Saint-Jean-Cap-Ferrat dans les Alpes-Maritimes), il s'agit d'Antoine Michon et, pour la promotion 43 d'Olivier Nasti (MOF 2007, Le Chambard à Kaysersberg dans le Haut-Rhin), de France Hanson. Quand à la promotion 44 de Jean-Paul Jeunet (Restaurant Jean-Paul Jeunet à Arbois (39), le major s'appelle Frédéric Anache. Quand vint le tour de la promotion 45, Philippe Etchebest, MOF 2000, Hostellerie de Plaisance à Saint-Émilion en Gironde, présent à la cérémonie, a félicité Manon Negretti "qui était d'ailleurs en stage pendant six mois chez moi" : "Vous avez toutes les armes pour bien démarrer. Cuisinier est un métier de main et de coeur…"

Dans la catégorie traiteurs organisateurs de réception, les majors sont : pour la promotion 18, Florence Sergent ; pour la promotion 19, Anne-Claire Guinard ; pour la promotion 20, Marion Berthelot.
Dans la catégorie managers de restaurant, le titre de major des promotions 13 et 14 de François-Régis Simon, directeur de la restauration au Four Seasons à Hong-Kong revient à Victorio Consilvio. Pour la promotion 15 de Pascal Billard, c'est Julie Heuillard. "J'ai trouvé une vraie passion pour ce métier dans leurs yeux", ajoute le directeur adjoint du Plaza Athénée (VIIIe), également présent. Promotion 11 et 16 de Laurent Driole, qui vient d'être nommé directeur adjoint du Raphael à Moscou : Nora Molitor et Marie Lemesle.
Hélène Binet

Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Reprendre un hôtel : évitez les embûches
par Stéphane Corre
Services