Actualités
Accueil > Actualités > Fonds de commerce

Indicateur Michel Simond : Baisse des prix de cession en restauration rapide malgré un marché dynamique

Fonds de commerce - jeudi 30 janvier 2020 13:54
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Le commentaire de Jérôme Cesbron, directeur du cabinet Michel Simond de La Rochelle

“Le marché de la restauration rapide, sandwicherie et vente à emporter demeure dans son ensemble un secteur à fort potentiel malgré le constat d’une baisse progressive des prix de cessions.

En effet, une saturation du marché pourrait se dessiner avec la densification de la concurrence : boulangeries avec espace snacking, terminaux de cuisson sous franchise - pour ne citer qu’eux - font évoluer les habitudes de consommation d’une clientèle de plus en plus volatile, curieuse de nouvelles tendances et de produits conceptualisés. Les nouvelles enseignes l’ont bien compris et se démarquent sur le marché avec des concepts toujours plus originaux, tournés vers le fast casual, les produits sains, bio et responsables.

Malgré cela, le commerce de vente à emporter demeure un incontournable parmi le panel d’affaires de restauration, cette activité étant perçue très positivement.

Dans le cas des régions touristiques, comme les départements de la Charente-Maritime et de la Charente, le nombre de cessions de commerces de vente à emporter et sandwicherie se stabilise depuis 2017 au détriment des prix de cessions, qui eux régressent progressivement.”



Fonds classés par tranche de chiffre d’affaires hors taxes

France**

Grandes métropoles***

Balnéaire et montagne

Ensemble du
territoire
(sauf grandes métropoles, balnéaire
et montagne)

Coef. EBE (prix /EBE)

Prix/
CA

tendance

Coef. EBE (prix/
EBE)

Prix/
CA

Coef. EBE (prix/
EBE)

Prix/
CA

Coef.
EBE
(prix/
EBE)

Prix/
CA

Jusqu’à 250 000 €

CA moyen :
137 000 €

2,57

68 %

baisse

3,2

68 %

2,3

70 %

1,48

60 %

De 250 000 € à 399 000 €

CA moyen :
255 000 €

3,35

92 %

3,5

105 %

3,3

98 %

2,9

85 %

De 400 000 € à 700 000 €

CA moyen : 487 000 €

2,73

97 %

3,05

96 %

3,1

96 %

2,7

96 %

Toutes tranches confondues

CA moyen :
192 000 €

2,87

87 %

baisse

3,14

76 %

2,71

87 %

2,62

110 %

 

* Moyenne calculée sur 79 cessions réalisées par le réseau Michel Simond  pendant l’année 2019

** France Métropolitaine et DOM-TOM

*** Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Paris, Strasbourg, Toulouse

Journal & Magazine
Services