Actualités
Accueil > Actualités > Fonds de commerce

Préparer son business plan : les objectifs

Fonds de commerce - jeudi 19 décembre 2019 14:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Outil de prévision et de planification, le business plan décrit de manière chiffrée le devenir d'une entreprise ou d'un projet, et définit les objectifs et les moyens à mettre en oeuvre pour les atteindre. Généralement, l'on l'établit au cours de trois grands moments de la vie de l'entreprise : lors de la création, dans la gestion courante et lors d'opérations exceptionnelles.



Dans la gestion courante d'un établissement, il est parfois nécessaire de poser les chiffres et les hypothèses pour anticiper, savoir précisément où vous allez et valider la faisabilité de vos nouvelles perspectives.
© GettyImages
Dans la gestion courante d'un établissement, il est parfois nécessaire de poser les chiffres et les hypothèses pour anticiper, savoir précisément où vous allez et valider la faisabilité de vos nouvelles perspectives.

Un business plan (ou plan d’affaires) est un outil qui permet de décrire, de manière chiffrée, et sur la base d’hypothèses retenues, le devenir d’une entreprise (d’un projet). Il définit les objectifs et les moyens à mettre en œuvre. C’est avant tout un outil de prévision et de planification, qui permet notamment d’avoir un support de communication interne, avec les actionnaires et avec les financiers.

Généralement, le business plan est établi au cours de trois grands moments de la vie de l’entreprise.

 

Lors de la création

Vous avez toujours voulu avoir un hôtel ou un restaurant ?

Il vous faut, lors de la création de votre projet, et afin de vous assurer de sa validité et de sa faisabilité financière, préparer un business plan.

Vous pourrez ainsi vous assurer que votre apport est suffisant au regard du montant à financer, et que l’activité sera suffisamment rentable pour rembourser le crédit et vous faire vivre.

L’essentiel doit venir du créateur. Il est possible de vous faire aider, mais l’essentiel doit venir du créateur. Les experts qui vous accompagneront dans cet exercice seront là pour valider la forme et le réalisme de votre projet en fonction de leur expérience et leur savoir-faire.

Toutefois, vous êtes le seul à connaître précisément les contours de votre projet. Il vous faudra donc, dans ce document et à partir d’hypothèses, vous projeter dans l’avenir et estimer la faisabilité de votre projet. Établir le business plan est ainsi un bon exercice pour mettre en ordre vos idées et vos attentes.

Une fois mis en place, le business plan vous permettra notamment de disposer d’un dossier pour convaincre des partenaires de partager l’aventure avec vous et obtenir des financements.

Le business plan n’est pas figé, vous pourrez le faire évoluer au fil de vos rencontres.

 

Dans la gestion courante

Votre affaire tourne depuis quelques années et vous constatez une dégradation de votre chiffre d’affaires, de votre marge. Vous souhaitez fermer le lundi soir, faire de la vente à emporter, adjoindre une nouvelle activité de location de salles…

Dans ce contexte, il est nécessaire de poser les chiffres et les hypothèses pour anticiper, savoir précisément où vous allez et valider la faisabilité de vos nouvelles perspectives. Si vous n’avez pas de tableau de bord pour votre établissement, posez les chiffres et projetez-vous dans l’avenir à l’aide de ces nouvelles données.

La réalisation d’un business plan vous permettra ainsi de coordonner l’action à moyen terme, d’avoir un prévisionnel cohérent et de suivre les prévisions. Il vous donnera aussi les éléments nécessaires pour communiquer en interne sur des objectifs que vous aurez définis.

L’intérêt du budget réside dans son suivi. En effet, il ne s’agit pas de poser les chiffres pour les oublier ensuite. Il est indispensable de les suivre mois par mois (à minima) pour comprendre.

 

Lors d’opérations exceptionnelles

Votre concept est unique, vous souhaitez le franchiser. Vous voulez faire entrer des actionnaires ou tout simplement transmettre l’entreprise.

Pour savoir ce qu’il en est, faire un point et être en mesure de communiquer, il est nécessaire d’établir un prévisionnel qui n’est rien d’autre que la partie financière du business plan. Ce document permettra de convaincre vos futurs partenaires et/ou franchisés.

 

► Faites valider votre business plan par un expert

Quelle qu’en soit la raison, le business plan doit toujours être établi avec prudence, rigueur et soin. N’hésitez pas à vous faire accompagner par un expert.

Un business plan inatteignable sera en effet un handicap dans la réalisation de vos projets. Ce n’est qu’en restant prudent et en vous fixant des objectifs réalistes que vous serez à même de les mener à bien. Le visa de l’expert-comptable vous apportera par ailleurs de la crédibilité vis à vis des tiers.

 

#BusinessPlan


Étude Pedron
En complément :
  Accompagnement pour l'acquisition et la transmission
Journal & Magazine
Services