×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Équipements et nouvelles technologies

Le président du Syneg Pierre Marcel s'alarme des difficultés d'approvisionnement

Équipements et nouvelles technologies - mercredi 7 juillet 2021 17:16
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      


Le 30 juin dernier après des échanges entre ses membres lors de l’assemblée générale des adhérents du SYNEG (Syndicat des équipementiers de la restauration hors domicile) son président, Pierre Marcel, en tirait des conclusions mêlant satisfactions et inquiétudes. Il se félicitait, bien sûr, de voir poindre une reprise et que les relations au sein de la filière aient tenu bon. La qualité des rapports au sein de la filière a été un atout pour interagir de manière pertinente avec les pouvoirs publics. La conjoncture se redresse doucement permettant d’anticiper une fin d’année s’approchant de 2019. Cependant il s’alarme de l’impact des difficultés d’approvisionnement et de la hausse des matières premières : acier, inox, bois et composants électroniques. Ces hausses tirent les prix vers le haut et nuisent à la compétitivité de notre production. À cela s’ajoute le maintien par l’Europe des quotas d’importation d’acier alors que la production européenne ne permet plus de satisfaire la demande à un bon coût. "S’il est tout à fait légitime de sauver la sidérurgie européenne, prendre en compte la situation actuelle du marché en augmentant les quotas avec des révisions annuelles le serait tout autant. La Commission Européenne a construit son argumentaire à partir des chiffres de marché 2018 à 2020 qui ne sont pas cohérents avec la reprise actuelle", a détaillé le président

Il ressort de ces échanges que la crise aura bien évidement des répercussions sur toutes les filières de la profession. Avec une réelle volonté de favoriser et multiplier les échanges et partage des points de vue entre les différents syndicats SNEFCCA, SYNEG, CINOV. Entre autre et toutes personnes ou entités œuvrant dans le monde de la grande cuisine.

Ne l’oublions toutes ces entreprises sont là pour apporter confort et sécurité notamment pour tous ceux qui travaillent dans les métiers de la restauration. En effet nous rappelons que tous les matériels utilisés doivent avoir l’estampille C E voire NF alimentaire. Puis qu’ils doivent pour ceux fonctionnant au gaz ou à l’électricité être installés et raccordés par du personnel agréé et qualifié. Et bien entendu bénéficier d’une maintenance de qualité en suivant, autant que possible, les directive du Syneg : https://syneg.org/maintenance/

Pour finir l’AG a nommé Laurent Sibille (ITV & Coreco) administrateur.

#Syneg


Jean-Gabriel du Jaiflin