×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Équipements et nouvelles technologies

Top 10 des solutions connectées en salle

Équipements et nouvelles technologies - lundi 19 août 2019 16:28
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

La digitalisation a pris place au restaurant pour fluidifier l'expérience client et faciliter le travail des équipes en salle. Kit de base d'une salle de restaurant connectée.



Chez Max à Table - Bistrot connecté, à Bordeaux, même les tables sont connectées
© Max à Table
Chez Max à Table - Bistrot connecté, à Bordeaux, même les tables sont connectées

 

  • La prise de réservation est facilitée par le carnet digital de réservations, mis à jour en temps réel, avec toutes les informations utiles de fidélisation et de gestion de la relation client, notamment les allergies et préférences des clients.

  • À l’extérieur et en salle, le présentoir à menu laisse place à des panneaux numériques dynamiques. Avantages : la carte évolue au fil de la journée, l’écran peut être utilisé pour mettre en avant certaines offres (happy hour, plat du jour…), et cela limite les erreurs (orthographiques ou liées au stock). Ces écrans dynamiques peuvent aussi se transformer en écran d’ambiance ou de diffusion d’évènements.

  • Les systèmes de cashback, qui récompensent les clients pour leur consommation, s’insèrent dans le POS pour apparaître sur les additions.

  • Les systèmes de commande autonome via smartphone ou tablettes permettent de suggérer des produits complémentaires en temps réel. Dans la restauration rapide, cela prend la forme de bornes de commande, pour libérer les caisses et générer des ventes additionnelles.

  • L’arrivée du Click & Collect a également ajouté une nouvelle carte connectée au restaurant, qui voit là une nouvelle source de revenus.

  • Dans certains établissements, des tireuses à bière ou distributeurs de vin connectés ont pris place sur la table. Ils permettent aux clients de se servir seuls, tout en visualisant l’addition en temps réel.

  • Pour réduire les erreurs de transmission des commandes aux cuisines, la prise de commande devient mobile et un bon est directement imprimé en cuisine.

  • La connexion se veut ludique : les tables deviennent interactives et peuvent se transformer en table de commande, de jeu, de lecture… entre deux plats comme chez Max à Table à Bordeaux. Et pour développer les réseaux sociaux du restaurant, l’installation d’un compteur de likes est à la fois ludique et utile.

  • Les modes de paiement se diversifient, pour répondre aux nouveaux modes de consommation : Apple Pay, Google Pay, titres-restaurants dématérialisés… sont de plus en plus acceptés.

  • Le wifi est également un besoin digital, tant pour le fonctionnement opérationnel que pour le plaisir des clients connectés, voulant poster au plus vite leur story Instagram…


#numerique #digital #salle #restauration


Vanessa Guerrier-Buisine
Journal & Magazine
N° 3756 -
01 octobre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Hygiène en fiches pratiques
par Romy Carrère et Laurence Le Bouquin
Services