Actualités
Accueil > Actualités > Équipements et nouvelles technologies

Que propose Hobart aux CHR en matière de lavage vaisselle ?

Équipements et nouvelles technologies - mardi 6 octobre 2009 16:53
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :




La marque Hobart offre la gamme de produits Premax destinés au lavage de la vaisselle. Cette gamme couvre l'ensemble des besoins en la matière du plus petit au plus grand : du lave-verre au tunnel à avancement automatique pour le lavage des chariots.
La compagnie Hobart (370 personnes en France) utilise 98 % de composants recyclables et tous les processus de fabrication de l’usine Hobart sont certifiés ISO 14001. Elle soutient le Programme Européen de Sensibilisation à l'Économie d'Électricité (EL-EFF) et elle intervient dans les colloques organisés par les Agences Régionales de l’Environnement et les Nouvelles Énergies (ARENE).

Choisir entre l’achat et la location
En matière de gestion, Hobart propose une formule de location-vente du matériel (Exemple : moins de 7 € par jour pour un lave-vaisselle à ouverture frontale) en toute sérénité, grâce à l’engagement de la compagnie qui offre une maintenance totale et prioritaire pendant toute la durée du contrat.
Sans aucun intermédiaire financier, sans apport initial à verser, les loyers sont prélevés automatiquement chaque mois.

La gamme Premax
La gamme Premax, c’est l’utilisation de nouvelles technologies couplée à un nouveau système de gestion des températures, permet d'annoncer des économies significatives de l’ordre de -50 % en consommation d’eau et de détergents et de – 30 % en énergie électrique.
Autre aspect non négligeable par les temps qui courent : une réduction d’émission de CO2 avec des produits sortis d'une usine certifiée pour son respect des normes environnementales (ISO 14001). Par ailleurs, les bureaux d'études apprécieront la diminution d’environ 30 % de l’emprise au sol des tunnels de lavage. Ces évolutions ont été reconnues entre autres par le Prix FCSI 2007 de Constructeur Européen de l’Année et le Prix Apria 2008 de l’Innovation.

Pour mettre au point cette technologie, les ingénieurs de l’usine sont partis des observations et des souhaits des utilisateurs. Le bureau d’étude, au lieu de se focaliser sur la température de l’eau, a travaillé sur la température des éléments lavés. Ils ont ainsi mis au point un concept révolutionnaire de gestion des températures et le résultat est remarquable d’efficacité et de simplicité pour le restaurateur.

Diminuer la buée et l’humidité dans le local laverie
Avec la machine à ouverture frontale du type FP/GP qui lave et rince avec les consommations les plus basses du marché : 2,5 litres par casier pour les lave-verres et 1,6 litre pour les lave vaisselle. Mais cela ne s'arrête pas là : le produit propose deux autres nouveautés appréciables qui le rendent particulièrement économique :
un cycle d’aide au séchage grâce auquel la vaisselle et les verres sortent pratiquement secs, hormis les points de contact avec les paniers ou casiers de lavage.
Absence de vapeur à l’ouverture de la porte ce qui permet au personnel de travailler dans une ambiance beaucoup plus saine. Des locaux qui ne sont plus saturés d’humidité, dont la réfection des peintures, surtout au plafond, sera moins fréquente.

Laver plus rapidement la vaisselle avec la machine à capot AUPR Premax
Qui permet de laver en 47 secondes un casier de vaisselle avec une consommation de 2,3 litres d'eau et une diminution de 30% d’énergie électrique.
Ces machines disposent d’un cycle d’hygiène intégré et d’un Cycle Basic Clean pour la rénovation de la vaisselle. Et sont lauréates du Prix Apria 2008 pour les avancements environnementaux de l’entreprise.

Laver beaucoup de vaisselle avec la machine à avancement automatique des casiers CP Premax
Une machine à avancement automatique de casiers CP Premax qui lave, sèche, désinfecte avec 40 % d’énergie en moins que n’importe quelle machine existante sur une surface plus réduite.
Exemple : il y a une vingtaine d’années, une machine au avancement automatique mesurait 4 200 mm avec une consommation horaire de 460 litres environ pour une puissance installée de 75,8 kW. Aujourd’hui, la machine Premax FTP S DA C25 mesure 2 800 mm avec une consommation horaire de 210 litres pour une puissance installée de 49,7 kW. C’est pour un restaurant ou un hôtel de bonne capacité la solution idéale. Il est bon de savoir que les systèmes d’entrée et de sortie d’angle des machines permettent également leur installation dans des espaces assez réduits.

hobart.fr

Jean-Gabriel du Jaiflin

En complément :
  Nouvelles machines à laver à avancement automatique de casiers chez Hobart
  Equipements et matériels en CHR : faire son choix par Jean-Gabriel du Jaiflin
Journal & Magazine
Services