Actualités
Accueil > Actualités > Équipements et nouvelles technologies

Les Grands prix de l'innovation du Sirha 2009 : Matériels, Equipements & Services

Équipements et nouvelles technologies - lundi 15 décembre 2008 17:30
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

Paris (75) Les Grands prix de l’innovation du Sirha 2009, décernés par un jury composé de journalistes spécialisés dans la restauration et l’alimentation, de professionnels de la restauration et de la nutrition ont été attribués. Ils couronnent les produits, services et équipements les plus novateurs que les visiteurs pourront découvrir au Sirha, en janvier à Lyon.



Grand prix Services & Développement Durable :
Ecopack Frial (Club Restauration Lesieur)
Lesieur
propose un service inédit de collecte et de valorisation de l’huile usagée auprès des restaurateurs. L’Ecopack Frial est le fruit d’un partenariat avec Veolia Propreté. Cette offre permet aux restaurateurs de bénéficier d’un service simple et gratuit de collecte de l’huile usagée Frial, tout en faisant un geste pour l’environnement puisque l’huile usagée récoltée est recyclée. Ce service fonctionne à partir de l’achat de 30 bouteilles de 5 litres de Frial. L’huile usagée est stockée au fur et à mesure dans un container de 150 litres. Chaque fois qu’un bidon de 5 litres est terminé, le restaurateur conserve le bouchon. Lorsqu’il a consommé les 30 bouteilles, le service de Veolia vient le débarrasser de l’huile usagée. Frial Excellence est une huile de friture et de cuison, garantie en terme de qualité gustative, mais également en terme d’économie et d’équilibre alimentaire.

Grand prix Hôtellerie
Mon Activia (Danone)
Mon Activia est un concept conçu pour les petits déjeuners ou les fins de repas. Il permet aux convives de se servir un bol d’Activia qu’ils agrémentent à leur façon de fruits frais ou de céréales. L’appareil est simple à mettre en place. Le produit est conditionné dans un pochon qui se loge facilement dans la partie réfrigérée de la machine. Les clients n’ont plus qu’à se servir. Des saladiers réfrigérés sont mis à disposition pour présenter les fruits frais à côté de l’appareil.
Ce système a été imaginé par Danone à la suite d’études montrant à la fois une forte attente de nouveautés de la part des convives ainsi que d’une envie d’offres équilibrées. Une vingtaine de sites pilotes a validé le potentiel de cette innovation et souligné la facilité d’utilisation de la machine par les gérants et les convives et surtout l’attractivité du concept (plébiscité par 96% des convives intérrogés).
Pour les hôtels de plus de 100 petits déjeuners et/ou des restaurants de plus de 600 couverts, Danone met à disposition gratuitement la machine accompagnée d’un kit comprenant 2 saladiers et de PLV.

Grand prix Boulangerie
Le Métier à pain (IBU)
Le Métier à pain IBU est une première mondiale, qui a nécessité
plus de vingt années de recherche et a fait l’objet de 10 brevets internationaux. Il est né de l’imagination de Lionel Poilane qui, en dehors de la boulangerie artisanale, s’est toujours intéressé aux techniques du futur. C’est ainsi qu’il a 'imaginé' ce métier à pain destiné à répondre à des besoins spécifiques de quantité auxquels
l’artisanat ne peut pas faire face. Le Métier à pain prépare, pétrit, cuit et délivre sur le lieu de consommation des petits pains frais, tout chauds, au rythme de 800 à l’heure sans aucune intervention humaine.
Cette boulangerie automatique compacte peut répondre à des besoins fixes et permanents ou satisfaire à des demandes occasionnelles. Elle s’adresse aux collectivités locales, hôpitaux, casernes, cantines scolaires, grandes entreprises, compagnies aériennes ou maritimes, bases de vie de grands chantiers mais également aux restaurateurs, traiteurs, gestionnaires d’évènements importants. Elle peut aussi répondre à des besoins humanitaires en étant aéroportée sur le lieu d’une catastrophe naturelle. Le Métier à pain est en effet conçu pour être acheminé par container et même être contrôlé à distance par liaison téléphonique.
Il n’y a pas d’investissement initial. La facturation automatisée est fonction du nombre de petits pains produits, comptabilisés directement par la machine sans aucun coût additionnel de transport de livraison et de stockage. Quant à l’approvisionnement en matières premières (farine et levure), il est assuré par la société IBU et la maintenance éventuelle, par les équipes mondialement implantées de Schneider Electric, partenaire industriel de cette innovation.

Grand prix Hygiène
Wash’n Walk, détergent sans rinçage (Ecolab)
Wash’n Walk est une formule nouvelle, respectueuse de l’environnement pour dégraisser durablement sans rinçage les sols de cuisine. Ceux-ci sont souvent encrassés, glissants et donc dangereux et leur traitement en fin de service est consommateur en temps et en eau. La formule Wash’n Walk qui a fait l’objet d’un dépôt de brevet apporte une solution nouvelle en combinant des composants biologiques avec des agents de nettoyage traditionnels. Ceux-ci s’attaquent directement aux graisses en les absorbant au fur et à mesure. La méthode est simple. Wash’n Walk s’applique en une seule étape et donc sans rinçage.
 
Mention spéciale
Lave-verre avec osmoseur intégré (Meiko)
Déjà marque de référence pour le concept Brillance (lavage des verres en eau osmosée), Meiko propose aujourd’hui un lave verres / lave vaisselle avec osmoseur intégré. Cela permet de bénéficier d’un lave verre particulièrement efficace grâce à l’osmoseur dans un minimum de place, de placer l’appareil très compact par exemple sous un comptoir. L’osmoseur peut être mis au choix sous la machine, à l’arrière ou sur le côté selon la place dont on dispose. C’est un système 2 en 1 puisque l’on peut passer grâce à un programme directement au lavage de la vaisselle et de nouveau au lavage des verres. A souligner, la grande capacité de chargement avec les casiers 500 x 500 mm et la grande hauteur de passage de 315 mm capable d’accueillir toute la vaisselle.

Patrice Fleurent

Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Covid -19 : principales aides aux CHR et mesures à respecter
par la Rédaction de l'Hôtellerie-Restauration
Services
  Articles les plus lus