×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Emploi

Méthode de recrutement par simulation, "une solution clé en main"

Emploi - mardi 12 avril 2022 09:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

Vauchelles-lès-Quesnoy (80) Recruter sur les compétences nécessaires à un poste, c'est le principe de la MRS utilisée par le restaurant It Trattoria à Vauchelles-lès-Quesnoy.



Les compétences indispensables au poste, comme la capacité à prendre avec exactitude des commandes en période d'affluence et dans une ambiance bruyante, sont testées.
© Pixabay
Les compétences indispensables au poste, comme la capacité à prendre avec exactitude des commandes en période d'affluence et dans une ambiance bruyante, sont testées.

Charles-Antoine Putzé et ses deux associés entament la dernière ligne droite avant l’ouverture, prévue en avril, de leur restaurant It Trattoria à Vauchelles-lès-Quesnoy, près d’Abbeville (Somme). Pour recruter l’équipe de 25 personnes, “Pôle emploi nous a proposé d’utiliser la méthode de recrutement par simulation” (MRS), explique Charles-Antoine Putzé. Plutôt que de sélectionner sur les diplômes et les expériences, ce sont les compétences nécessaires au poste définies par l’employeur, par exemple l’esprit d’équipe, qui sont ainsi évaluées lors d’exercices de mise en situation.

“C’est une solution clé en main”, constate le responsable, qui relève : “On touche des candidats qui n’auraient peut-être pas osé postuler d’eux-mêmes. Une quarantaine de personnes ont ainsi été rencontrées par l’employeur après avoir participé à l’une des quatre réunions d’information et avoir passé, avec succès, les tests. Un processus entièrement géré par Pôle emploi. Une vingtaine de personnes a finalement été retenue, le tout dans un délai d’un mois et demi. “Cela a été ultra-rapide et aurait pu aller plus vite encore, mais nous avons demandé à freiner le processus, les travaux ayant pris du retard.”

Stéphanie Peulevey, directrice de l’agence Pôle emploi d’Abbeville, souligne : “C’est une méthode qui fonctionne très bien quand on manque de candidats ou que l’on n’en a beaucoup. Le succès d’une telle démarche repose sur la capacité de l’entreprise à étudier des profils atypiques qui demanderont d’être un minimum formés ensuite. Sur le volet formation, Pôle emploi peut apporter aussi des solutions à l’employeur.

 

Une communication très fluide

Un dispositif qui convenait aux attentes de Charles-Antoine Putzé, lequel a aussi fait preuve de souplesse. “Certains candidats ont demandé à travailler à temps partiel, des mères de famille disponibles le midi par exemple, nous nous sommes adaptés. Comme nous recrutons une équipe complète, ce n’était pas un problème.” Les contraintes, notamment sur les horaires, peuvent être plus fortes dans d’autres contextes. “Nous définissons avec précision les attentes et les impératifs de l’employeur au préalable, pour sélectionner les candidats adéquats”, relève Stéphanie Peulevey.

Charles-Antoine Putzé se dit très satisfait et prêt à la réitérer l’expérience. “La communication avec Pôle emploi a été très fluide”, note-t-il encore. De son côté, Stéphanie Peulevey conclut : “Les employeurs peuvent solliciter Pôle emploi pour utiliser la MRS, et ce, même pour le recrutement d’une seule personne. Les équipes voient ensuite avec eux si c’est la méthode la plus adaptée.”

 

#Recrutement #MRS #Simulation


Press Aletheia
Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Informatique et nouvelles technologies en CHR
par Thierry Longeau
Services