Actualités
Accueil > Actualités > Emploi

Reconversion : comment repenser son CV ?

Emploi - mardi 20 décembre 2016 14:50
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

75 - Paris Vous voulez changer de métier, mais vous ne savez pas comment présenter les choses pour trouver le premier emploi de votre reconversion professionnelle. L'enjeu est pourtant essentiel : persuader le recruteur que vous êtes le bon candidat. Mais concrètement, comment faire ?



Une reconversion marque une césure franche avec votre passé professionnel. Il ne faut donc pas chercher à dissimuler des éléments.
Une reconversion marque une césure franche avec votre passé professionnel. Il ne faut donc pas chercher à dissimuler des éléments.

 Faire son introspection. Il va s'agir de se poser et de réfléchir à trois éléments essentiels. D'abord, comment présenter un parcours atypique, tout en prouvant que l'on possède malgré tout les qualités recherchées. Ensuite, comment expliquer sa réorientation professionnelle de façon logique, sans faire fuir l'employeur. Enfin, comment prouver que cette reconversion n'est pas le fruit du hasard, mais le résultat d'un projet mûrement réfléchi.


• Assumer sa reconversion. Une reconversion marque une césure franche avec votre passé professionnel. Il ne faut donc pas chercher à mentir en essayant de dissimuler des éléments. Au contraire, il faut prouver que c'est grâce, et non à cause de, votre parcours passé que vous en êtes arrivé à convoiter un nouveau poste. Pour assumer votre reconversion, essayez donc de trouver une unité entre vos différentes expériences et/ou vos différentes formations. Vous pourrez ensuite détailler davantage votre démarche dans votre lettre de motivation.


• Retravailler son CV pour qu'il s'accorde aux attentes du recruteur. Pour cela, ne négligez aucune expérience professionnelle, mais essayez plutôt de voir les missions qui, dans vos emplois précédents, se rapprochaient de celles qui seront les vôtres.


• Soignez la mise en forme. Vous avez trouvé la matière, les arguments, reste maintenant à mettre cela en forme sur le papier. Pour cela, il peut être opportun de ne pas dérouler son CV de manière chronologique, mais plutôt de proposer un parcours au service de son projet. En effet, plutôt que de laisser le recruteur partir à la chasse aux indices, mieux vaut être clair dès le début. Pour cela, on pourra proposer une petite accroche en début de CV pour clarifier l'enjeu au recruteur. Exemple : "mettre à profit mon expérience médico-social dans le domaine de l'hôtellerie".


• Réaliser un bilan de compétences. Si vous n'arrivez pas à vous en sortir, peut-être est-ce le signe de doutes quant à votre réorientation professionnelle. Dans ce cas, essayez de réaliser un bilan de compétences, qui vous permettra d'y voir rapidement plus clair et de déterminer la bonne stratégie à adopter face aux recruteurs.


Mylène Sacksick
Zoom sur le bilan de compétences

Pour changer de branche d'activité, le bilan de compétences est souvent indispensable. Il permet d'identifier vos connaissances, votre savoir être et votre savoir-faire, et vous donne des pistes pour construire votre avenir professionnel. Mené par un consultant spécialisé, il se déroule généralement en trois phases : une phase préliminaire afin de définir vos besoins, puis une phase d'investigation pour analyser vos motivations, identifier vos compétences et déterminer vos possibilités d'évolution professionnelle, et, enfin, une phase de conclusion pour établir un projet professionnel réaliste et en prévoir les étapes.

Le bilan de compétences vous permettra ainsi d'avoir une meilleure connaissance de vous-même, de l'environnement professionnel actuel et des possibilités. Dans le cas d'une reconversion professionnelle, il vous permettra de voir clair dans les éventuelles nouvelles études à entamer.

À noter : pour bénéficier d'un congé de bilan de compétences, vous devez adresser une demande à votre employeur au moins 60 jours avant la date de votre premier entretien. Les personnes sans activité s'adresseront à Pôle emploi.

Consulter aussi la fiche pratique : Définir son projet professionnel avec un bilan de compétences

En complément :
  Définir son projet professionnel avec un bilan de compétences
Journal & Magazine
Services