Actualités
Accueil > Actualités > Emploi

Les clés du management : Comment faire appliquer une décision ?

Emploi - mercredi 29 janvier 2014 10:40
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

75 - Paris Prendre des décisions fait partie du quotidien du manager. L'autorité hiérarchique ne suffit pas toujours pour les faire appliquer avec succès. Elles doivent également gagner l'adhésion des salariés.




Vous avez pris une décision ou tranché une question et il ne vous reste plus qu'à la faire appliquer par vos équipes. Que ce soit une simple réorganisation, une promotion ou un changement plus profond dans votre stratégie (nouvelle formule, nouvelle démarche commerciale…), il est essentiel d'être suivi par ses salariés. Exiger sans expliquer peut conduire à se heurter à une résistance passive ou susciter des malentendus. Une décision mal comprise peut donc déstabiliser l'activité de l'entreprise. En effet, un changement même mineur provoque inévitablement des questions ou des inquiétudes. Il faut donc se méfier de la précipitation et prendre un peu de recul avant de se lancer dans la mise en application de ses choix. Ce qui paraît évident ne l'est pas toujours pour vos salariés. Respecter quelques étapes clés et expliquer votre position favorisera leur adhésion et renforcera votre position de manager.

Prévoir un argumentaire

Commencez par clarifier pour vous-même la raison d'être de votre décision, vos motivations, vos objectifs, ce qui vous a amené à ces choix et ce que vous attendez de votre équipe. Pour vous aider, n'hésitez pas à formaliser votre argumentaire et à le mettre sur le papier. Il peut être utile d'évoquer le contexte et de reprendre un ou deux détails concrets. Il faut que chacun comprenne le sens de votre décision et quel rôle il peut jouer dans ce changement. Par ailleurs, anticipez certaines réactions ou réticences (charge de travail supplémentaire, changement d'horaires, sentiment d'injustice si certains sont plus touchés que d'autres, etc.). Vous pourrez, au préalable, définir ce qui est négociable ou non et ainsi ne pas être pris de court.

Rester à l'écoute

Pour que le message passe, il est essentiel d'adapter son mode de communication à son auditoire et de rester ainsi le plus proche possible des réalités professionnelles de vos services (salle, cuisine, réception, commercial…). Encourager le dialogue par des questions ouvertes instaure un climat de confiance (avez- vous des questions ? Y-a-t-il quelque chose que vous ne comprenez pas ? etc.). Et si vous sentez que les choses ne sont pas claires pour certains, il faut poursuivre les explications en prenant votre temps. Enfin, si vous avez repéré un réfractaire, proposez-lui un rendez-vous en tête à tête.

Impliquer les salariés

Afin d'engager vos salariés dans votre décision, définissez un plan d'action avec vos salariés. Vous pouvez également choisir une petite délégation de volontaires afin d'assurer le suivi. En effet, la période de lancement et de mise en oeuvre est décisive. Vous devez être très présent, prêt à réagir pour accompagner votre équipe et, éventuellement, ajuster le plan d'action. Avec quelques indicateurs simples (satisfaction des clients, augmentation du ticket moyen des repas, rapidité du service…), vous pourrez ainsi évaluer l'impact de votre décision et, au besoin, la faire évoluer. N'oubliez pas de fêter en équipe les premiers succès 

Faire un retour d'expérience

Souvent négligée par les managers, le retour sur expérience permet pourtant de faire le point sur les forces et faiblesses de son équipe mais aussi de son management. On peut ainsi repérer au sein de son équipe des talents et des motivations jusqu'alors masqués par le quotidien professionnel.
Valérie Meursault