Actualités
Accueil > Actualités > Conjoncture

Saison 2009 : Hervé Novelli espère que la clientèle française va compenser le recul des étrangers

Conjoncture - mardi 4 août 2009 10:27
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

75 - Paris Saison 2009 : la clientèle française va-t-elle compenser le manque d'étrangers ? Encore trois semaines pour le dire. Quant à l'arrière-saison, les pronostics sont dans l'expectative. Grippe oblige.



Mois de juillet morose pour l’activité touristique, à l’image de la météo. La clientèle étrangère fait défaut. Le recul pourrait avoisiner, mois d’août inclus, les – 30% d’après  Hervé Novelli, Secrétaire d’Etat au tourisme. Estimation corroborée par l’Umih. Le salut viendra-t-il de la clientèle française ? “Le temps est à l’image des deux étés précédents. En dents de scie sur une grande partie du territoire. Avec, cette année, une forte baisse du pouvoir d’achat. Les consommateurs sont sensibles aux offres, aux menus enfants. Ce sont des choses qui portent encore” constate la présidente du syndicat, Christine Pujol. “Au mois de juin, le nombre de nuitées des Français en France a diminué de 10% au regard des nuitées enregistrées en juin 2008” selon les résultats du baromètre de conjoncture Atout France-TNS Sofres. L’été pourra-t-il retourner la tendance ? “La fréquentation est relativement stable pour les 2 et 3* mais le manque de visibilité est un réel souci aujourd’hui” souligne la chef de fil de l’Umih. L’analyse des comportements par Bercy laisse d’ailleurs craindre une baisse d’au moins 5 points du taux de départs des Français en septembre. En juillet, les premiers résultats varient d’un type d’activité à l’autre note Hervé Novelli. “Les gestionnaires de campings et les loueurs de résidences semblent majoritairement satisfaits de l’activité du mois de juin. Les gestionnaires de campings déclarent le plus haut niveau de satisfaction (77 % de satisfaits) pour l’activité du mois de juillet. Pour la 1ère fois depuis le début de l’année, les hôteliers déclarent une activité majoritairement stable ou en hausse. La majorité des professionnels (60%) font preuve de confiance dans l’avenir quel que soit le secteur” précise-t-il. Rue d’Anjou, le terme ‘optimiste’ n’est pas au rendez-vous. “Comment voulez-vous qu’on soit confiants quand on nous laisse entendre qu’on pourrait fermer tous les lieux publics à cause de la grippe ?” relève avec inquiétude Christine Pujol dont l’analyse de la saison rejoint toutefois celle du Secrétaire d’Etat au tourisme : “ Plus que jamais la saison dépendra de la capacité de tous les acteurs du tourisme à attirer les clients indécis, commente Hervé Novelli dans son communiqué. Réservant à la dernière minute et à l’affût d’offres à prix réduit, leur désir de vacances est intact. Les indécis français peuvent très rapidement être séduits par une offre et décider de partir ; ils peuvent faire la différence pour le mois d’août. (…) Globalement sur les 2 mois, la demande française contribuerait à soutenir l’activité malgré la baisse annoncée de la demande étrangère. Au total, sur l’ensemble des marchés étudiés, la baisse des intentions de nuitées ne serait que de 7% compte tenu du poids prépondérant de la clientèle française. Ce sont bien les Français qui permettraient de maintenir l’activité touristique”. Des Français qui ont encore trois semaines devant eux...

Les intentions d'embauche remontent

Le baromètre s’est également intéressé à l’embauche.“Depuis la signature du contrat d’avenir de la restauration, les intentions de recrutement ont progressé de 46% dans ce secteur. Avec 71% d’optimistes pour l’avenir de leur établissement (contre 60% en juillet 2008), les restaurateurs envisagent pour 35% d’entre eux de recruter du personnel permanent dans les 12 mois contre 21% en juillet 2008. On peut y voir les premiers effets de la baisse de la TVA” précise le Secrétaire d’Etat au tourisme. Levier probable : “les contrats d’apprentissage”, termine Christine Pujol.

Sylvie Soubes

Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gestion en fiches pratiques
par Jean-Philippe Barret et Eric Le Bouvier
Services
  Articles les plus lus