Actualités
Accueil > Actualités > Conjoncture

Le verdict contrasté des professionnels sur la saison estivale

Conjoncture - vendredi 21 août 2009 17:35
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Selon l'enquête menée par Atout France, l'agence de promotion du tourisme en France, les professionnels misent sur une saison estivale stable, le recul de la clientèle étrangère étant compensé par une bonne tenue de la clientèle française.



Cet été, le mot-clé sera la stabilité , si l’on en croit l’enquête de conjoncture réalisée par Atout France sur la saison estivale 2009. Celle-ci a livré ses premiers enseignements. Entre un mois de juin satisfaisant et des premières impressions pour juillet et août rassurantes sans être totalement convaincantes, les professionnels restent prudents. Ils jugent globalement que la fréquentation estivale cette année stable par rapport à 2008. 

Constante de la période estivale : la clientèle française est venue compenser l’amoindrissement relatif des touristes étrangers. La tendance semblait déjà se dégager des enquêtes de conjoncture régionales et elle se confirme sur la période de trois mois étudiée par l’agence de promotion du tourisme en France, en partenariat avec la Fédération nationale des offices de tourisme et syndicats d’initiative, le Réseau national des destinations départementales et Ski France. C’est en particulier le cas des Britanniques, et dans une moindre mesure des Italiens, alors que les professionnels sont davantage optimistes par rapport aux clientèles suisses, belges et néerlandaises.

“Léger sentiment de recul”

L’enquête le souligne clairement : “Si la fréquentation étrangère semble s’être détériorée par rapport à l’an passé, tant pour les départements que pour les offices de tourisme et syndicats d’initiative, la fréquentation française est quant à elle jugée meilleure par les offices de tourismes et syndicats d’initiative et plutôt stable par la plupart des comités départementaux de tourisme et des offices de tourisme en montagne.” Un constat particulièrement appuyé dans des destinations rurales et littorales, ainsi que dans le Centre et l’Ouest du pays, précise l’étude.

“En affinant l’analyse, juge néanmoins l’enquête, on constate que les professionnels annoncent plus fréquemment un sentiment de baisse de la fréquentation pour tous les espaces. Ce léger sentiment de recul se concentre prioritairement sur les destinations de l’Ouest du territoire (Normandie, Bretagne, arc Atlantique, Sud-Ouest et Massif Central). La perception de la fréquentation française s’améliore quelque peu mais elle est tout de même annoncée à la baisse par un tiers des professionnels par rapport à juillet 2008.”.
 
Réservations de dernière minute

Autres enseignements, cette fois-ci plus particulièrement du côté des professionnels de centrales de réservation : les territoires montagnards et ruraux sont “assez réservés quant à la stabilité de leur fréquentation, compte tenu de la baisse de la demande concernant les hébergements seuls et les produits pour la clientèle de groupes”.

L’étude relève également que “dans les centrales de réservation, la tendance vers les réservations de dernière minute ainsi que l’achat de séjours packagés se confirme”. “Malgré un contexte économique difficile, la majorité des professionnels interrogés au sujet de la saison dans sa globalité, pronostiquent un niveau de fréquentation stable par rapport à l’an passé”, conclut l’étude.

Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Spa : check-list pour ouvrir
par Perrine Edelman
Services
  Articles les plus lus