×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Café - Bar - Discothèque

Le Beerstro réinvente la taverne en libre-service

Café - Bar - Discothèque - lundi 9 novembre 2015 09:50
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Lille (59) Les créateurs poussé l'idée jusqu'au bout et développé un système de service efficace et innovant pour l'ensemble de leur carte.



Guillaume Petiau a déniché les bières les plus rares mais propose aussi des vins et des softs.
Guillaume Petiau a déniché les bières les plus rares mais propose aussi des vins et des softs.

Sept ans après leur association et la création de Au fût et à mesure à Lille (quinze franchisés en France aujourd'hui), Benoît et Guillaume Petiau et Quentin Desremaux ont eu envie de se diversifier. En s'appuyant sur leur passion pour la bière, ils sont passés à la restauration avec un concept différenciant. "On avait envie d'avoir des plages horaires plus grandes qu'un restaurant, mais pas d'être non plus un bar pur, comme Au Fût", explique Guillaume Petiau. Résultat : un concept qui mixe les deux, comme une taverne. Les trois compères l'ont modernisé en poussant l'idée du libre-service, déjà existante dans les bars Au Fût. Le choix de bières en libre-service à la pompe est élargi, et les clients peuvent aussi commander leurs plats, via des tablettes de commande sur les tables pour la restauration et des cartes prépayées pour les boissons.


Libre-service et sur mesure

Autre idée : le sur mesure. Il n'y a pas de quantité maximale ni minimale pour se servir une bière. À table, on peut choisir sa portion : X ou XL, selon sa faim ou le nombre de personnes, puisqu'il y a aussi des planches à partager (du S au XL). Si la carte est courte (tout est fait maison : quatre entrées entre 5 et 7 €, burgers de 9 à 12,50 €, quiches, bagels, salades et viandes de 7 à 19 €), l'offre de bières est pléthorique (soixante-dix références, dont une à 100 € la bouteille). Quatre cuisiniers et cinq serveurs en salle pour s'occuper des soixante-dix places pendant 7 j/7. Depuis l'ouverture en septembre, c'est le carton plein.


Emmanuelle Couturier
Journal & Magazine
N° 3791 -
03 février 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
E-réputation : gérer ses avis clients en ligne
par Thomas Yung
Services