"Si il y a des fraudes au chômage partiel, la justice fera son travail" réagissent les organisations professionnelles après la parution d'un article à charge dans Le Parisien-Aujourd'hui en France

Dans un article publié ce vendredi 25 juin dans 'Le Parisien – Aujourd'hui en France, des salariés de la restauration « dénoncent les magouilles et fraudes au chômage partiel de leurs employeurs alors que l'activité décolle ». Des pratiques que condamnent fermement les organisations professionnelles qui ont immédiatement réagi dans un communiqué commun.

Publié le 25 juin 2021 à 18:35

"Dans la crise du covid-19 qui a touché sans précédent nos métiers, la restauration a bénéficié d’un fort engagement financier de la part de l’Etat pour sauver nos établissements et leurs emplois. Les Français ont également répondu présent à chaque étape pour la survie de nos entreprises, cette mobilisation de l’Etat et de nos clients nous engage et nous oblige. Elle engage notre profession à nous montrer à la hauteur des attentes de nos collaborateurs et de nos clients. Elle engage notre profession dans une activité plus respectueuse de nos fournisseurs, de nos agriculteurs, consciente du rythme des saisons. Elle engage notre profession à davantage valoriser nos savoir-faire, nos produits et leurs producteurs. Ces défis seront relevés si nous les travaillons avec les pouvoirs publics et en lien avec les Français".

L'image de la profession ne doit pas pâtir des agissements de quelques-uns

Didier Chenet, président du GNI, Roland Héguy, président confédéral de l'Umih, Jean-Virgile Crance, président du GNC et Hervé Dijols, président du SNRTC ajoutent : « Nous condamnons fermement la fraude que certains ont cru bon d’organiser. Ils ne méritent aucune indulgence de notre part car ils ont trahi la confiance de leurs pairs, de leurs collaborateurs et de leurs clients. La justice fera son travail. Nous tenons à rappeler que la très grande majorité des professionnels ne sont ni des tricheurs ni des fraudeurs et leur image ne doit pas pâtir des agissements de quelques-uns. Nos organisations accompagnent au quotidien des professionnels HCR qui ont souffert de la situation sanitaire, qui ont dû s’adapter pour tenter de survivre économiquement ».

#chômagepartiel# #réouverture# Didier Chenet #rolandhéguy# Jean Virgile Crance #hervédijols#



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef de partie H/F

17 - ST MARTIN DE RE

Restaurant traditionnel, jeune, dynamique et saisonnier. Au positionnement privilégié sur l'ilot de Saint Martin de Ré au cœur de l'ile. 2 jours de congés consécutifs poste logé https://baleinebleue.com/ https://www.instagram.com/restaurant_la_baleine_bleue/

Posté le 23 février 2024

Chef de cuisine H/F

74 - CORDON

Situé à Cordon dans un environnement naturel d'exception, notre Restaurant des Roches Fleuries recherche son nouveau Chef de Cuisine h/f. CDI temps complet - statut cadre forfait jours - rémunération à partir de 3600€ Nous recherchons un chef engagé qui sera en mesure, tout en bénéficiant de

Posté le 23 février 2024

Serveur H/F

78 - POISSY

Poissy (78), brasserie recherche SERVEUR(EUSE) sans coupure, expérience obligatoire. 06.34.87.07.29. samirasenhadj75@gmail.com No.159Z8560

Posté le 23 février 2024