Réussite : Marc Plisson, l'atout gagnant des hôtels Akena

L'univers de l'hôtellerie lui était inconnu jusqu'à l'an dernier. En reprenant la tête de l'enseigne, Marc Plisson mise sur le développement, à raison d'une douzaine de nouvelles ouvertures par an. Son credo : se démarquer des autres.

Publié le 13 avril 2016 à 11:32

Il vient du marketing. Diplômé d'une école de commerce - l'ISC Paris Business School -, Marc Plisson a fait ses armes chez Lexmark et Samsung, avant de travailler aux côtés de Christian Audigier à Los Angeles ou de Philippe Bouloux, pour les vêtements Teddy Smith. Rien ne le prédestinait à s'intéresser à l'hôtellerie. "C'est une rencontre avec le propriétaire des hôtels Akena en 2014, qui m'a donné envie de travailler dans le secteur", confie-t-il. Ce qui lui a plu d'emblée ? "Le dynamisme propre aux métiers de l'hôtellerie. Que l'on soit directeur d'hôtel, réceptionniste ou en charge des petits déjeuners, il faut se remettre en cause tous les jours." Sans compter le défi de bousculer les codes de l'hôtellerie 2 et 3 étoiles : "trouver sa place et se battre face aux grands groupes, c'était aussi un challenge qui me tentait", affirme le directeur général des hôtels Akena.


Cinq nouveaux hôtels dès la fin du premier semestre 2016

Pour développer le groupe Akena Hôtels, Marc Plisson propose, dès son arrivée à la tête de l'enseigne, une recette qui fait mouche : "mettre en place un concept calé sur le meilleur rapport qualité-prix possible". Il mise sur la convivialité, le service et le petit déjeuner pour se démarquer et se hisser parmi les groupes hôteliers de référence sur le segment 2 et 3 étoiles. Ses équipes adaptent les savoir-faire de chacun à cette nouvelle ligne de conduite. Résultat : "en 2015, la groupe a enregistré sa plus forte croissance depuis une vingtaine d'années. Ces changements ont permis à quatre établissements - un situé à Bourg-lès-Valence, deux à Béziers et un autre à Bordeaux - de rejoindre le groupe, qui compte déjà une vingtaine d'établissements", indique Marc Plisson. Ajoutons à cela la signature de deux projets de construction à La Chapelle-Saint-Luc (Aube), qui doit ouvrir ses portes en 2017, et Esmans (Seine-et-Marne). Dès la fin du premier semestre 2016, pas moins de cinq hôtels - au Pontet (Vaucluse), à Morez (Jura), Chambéry (Savoie), Port Barcarès (Pyrénées-Orientales) et Chilly-Mazarin (Essone) - vont rejoindre le groupe.


Les codes vestimentaires de l'hôtellerie revus et corrigés

"Pour affirmer un peu plus notre identité, je souhaite simplifier les check-in comme les check-out et créer une ambiance plus décontractée dans nos hôtels", détaille Marc Plisson. Passé par le secteur de l'habillement et de la mode, il suggère par exemple de casser les codes vestimentaires de l'hôtellerie : à l'accueil, il prône le pantalon chino noir et un polo assorti. "C'est une façon d'affirmer un peu plus notre singularité", dit-il, tout en militant pour un mode de fonctionnement basé sur "la simplicité alliée à l'efficacité". Il reconnaît que les modèles hôteliers imaginés par les groupes Okko et Oceania l'inspirent, "car ils tranchent avec une hôtellerie française encore un peu endormie".

 

Mise en place d'une "franchise participative"

L'autre secret de la réussite de la méthode Plisson : avoir su s'appuyer sur les franchisés du groupe Akena Hôtels. Il parle d'une "franchise participative, où chacun prend part aux décisions du groupe". "Les outils proposés, les conditions d'entrées, associés à un accompagnement personnalisé respectueux de l'indépendance de nos hôteliers sont notre force. Notre réussite, c'est avant tout une équipe professionnelle et mobilisée auprès de nos franchisés pour les guider au quotidien dans l'optimisation de leur gestion." Une logique que Marc Plisson souhaite maintenir, en vue d'atteindre 50 établissements en 2017. Il en vise une centaine d'ici à 2020.


Photo

Publié par Anne EVEILLARD



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Responsable de salle H/F

69 - LYON 06

Responsable de Salle (H/F) en restaurant gastronomique franco-japonais Nous recherchons un Responsable de Salle (H/F) pour nous rejoindre au restaurant Saxifrage. Le Responsable de Salle sera responsable de la gestion et du bon fonctionnement du service en salle (18 places) dans notre établissem

Posté le 16 avril 2024

Serveur H/F

75 - PARIS 05

Bistro Paris 5ème recherche un(e) serveur/serveuse motivé(e) avec une capacité à travailler de manière autonome dans une équipe restreinte et expérimentée. Expérience préalable en restauration souhaitée. Si vous cherchez un poste évolutif, rejoignez-nous. 01.43.31.42.98.

Posté le 15 avril 2024

Chef de rang H/F

84 - CHATEAUNEUF DU PAPE

Le Restaurant La Mère Germaine (Michelin 1*), institution fondée en 1922 au cœur du célèbre village vigneron de Châteauneuf-du-Pape (Vaucluse / Provence), recherche un chef de rang (H/F) en CDI ou contrat saisonnier. Sous la responsabilité directe du Responsable de salle, au sein d'une équipe de

Posté le 15 avril 2024