Retour d'expérience : "J'ai participé à l'émission Bienvenue à l'hôtel"

Ce programme diffusé sur TF1 réunit en moyenne 2,5 millions de téléspectateurs. Une occasion en or pour faire connaître son établissement ? D'anciens candidats témoignent.

Publié le 06 avril 2016 à 16:30
 
La règle du jeu est simple. Chaque semaine, quatre couples d'hôteliers sont en lice dans l'émission Bienvenue à l'hôtel, diffusée sur TF1. Les duos testent et jugent les prestations de leurs concurrents, en se basant sur cinq critères : le cadre et la situation de l'établissement, l'accueil et les prestations, la qualité des extras, la chambre et le rapport qualité-prix. L'enseigne qui obtient la note la plus élevée remporte 3 000 € et le titre de meilleur hôtel de la semaine.

Philippe et Audrey Nahmias, propriétaires du Pré Saint-Michel (un 3 étoiles à Manosque), se sont lancés dans l'aventure. "Manosque, on n'en parle pas assez. Pourtant, c'est une excellente base pour rayonner dans le Luberon et le Verdon. Je voulais promouvoir la destination, notre hôtel, et reconquérir une clientèle française, plus rare depuis deux ou trois ans", explique Philippe Nahmias. De leur côté, Béatrice et Michel Fichter, à la tête du petit hôtel cannois Le Romanesque, ont décidé de participer pour "se démarquer par rapport à tous les hôtels existant à Cannes".

 

Une expérience à tenter

Après la diffusion de l'émission, en juin dernier, les retombées ne sont pas forcément à la hauteur de leurs espérances. "Nous avons eu plus de 3 000 visites sur notre site, contre 150 d'habitude. Mais en termes de réservation, zéro", déplore Philippe Nahmias. Béatrice Fichter enchérit : "On nous a reconnus dans la rue, ça nous a fait connaître aussi par les gens du métier, mais il est difficile d'évaluer les retombées en termes de réservation : à mon avis, cela reste anecdotique."

En revanche, les deux candidats louent cette "expérience humaine". "Le tournage a duré quinze jours, il y avait une bonne ambiance, on est allé dans les hôtels des uns et des autres, à Manosque, Dijon… C'est un excellent souvenir, même si cela a été vraiment fatigant. On dormait cinq heures par nuit", se souvient Béatrice Fichter. Un bémol toutefois : "Il faut s'attendre à des remarques désagréables de la part des concurrents - c'est le jeu ! -, d'autant que la production fait monter la sauce en titillant les participants ou en mettant en avant certains défauts dans les établissements. Si j'avais un conseil à donner, ce serait de rester soi-même. Les candidats trop compétitifs peuvent parfois donner une mauvaise image", souligne Philippe Nahmias. Il faut donc faire le tri parmi les commentaires des candidats, mais certains peuvent s'avérer utiles. "On nous a dit que notre petit déjeuner et nos balayettes en plastique étaient basiques. Depuis, on a étoffé notre offre de petit déjeuner, et on a changé nos balayettes pour des modèles en porcelaine", ajoute l'hôtelier. Et si c'était à refaire ? "Oui, sans aucune hésitation", répondent les intéressés.

Photo

Publié par Violaine BRISSART



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef de partie H/F

75 - PARIS 16

Restaurant Gastronomique, Paris 16e, recrute pour une ouverture début avril: - un Maître d'hôtel, H/F - un Chef de rang, H/F - un Chef de partie, H/F - un Patissier, H/F Expérience d'un an minimum à un poste similaire dans un restaurant gastronomique. Contrat CDI. Salaire selon l'expéri

Posté le 25 février 2024

Cuisinier H/F

33 - LACANAU

La brasserie canaulaise à Lacanau Océan située sur le bord de mer, recrute Cuisiner H/F avec expérience de gros volume. CDD Saisonnier du 28 Mars au 5 Novembre Salaire net 2000 € pour 43h/semaine. Heures supplémentaires rémunérées. Brigade de 6 personnes dans une cuisine fonctionnelle et bi

Posté le 25 février 2024

Serveur H/F

33 - LACANAU

Recrute 2 serveurs H/F pour brasserie à gros débit sur le bord de mer de Lacanau-Océan. Travail sur PAD, équipe de 6 personnes, carré de 30 places, ambiance familiale. Poste logé en STUDIO INDIVIDUEL équipé avec kitchenette, lave linge, wifi, télévision, climatisation. Participation en avantage en

Posté le 25 février 2024