Recruter des couples, une bonne stratégie face à la pénurie de personnel ?

Embaucher des couples pour diviser par deux les difficultés de recrutement en pourvoyant deux postes à la fois, peut paraître comme une bonne idée, à condition d'avoir conscience des risques que ce choix implique.

Publié le 07 février 2023 à 13:05

“Nous avons de plus en plus de postulants qui veulent travailler chez nous en couple, explique Olivier Bellin, chef deux étoiles Michelin de l’Auberge des Glazicks, à Plomodiern (Finistère). C’est une forte tendance que l’on note depuis quatre ou cinq ans. Ils sont très jeunes, autour de 20 ans, ne font qu’une seule maison et montent ensuite leur affaire. Ils envoient leur CV séparément, puis lorsque le projet de recrutement se concrétise, ils manifestent leur désir d’être ensemble et font valoir que ce serait un plus pour intégrer notre entreprise.”

“Les couples - souvent avec l’homme en cuisine et la femme en pâtisserie -deviennent fréquents. Être à deux a toujours été un avantage, surtout pendant les saisons avec de meilleures conditions de logement”, constate la cheffe Noëmie Honiat, dont le couple qu’elle forme avec Quentin Bourdy symbolise ce bonheur de travailler ensemble. “La difficulté dans le recrutement des couples peut résider dans une différence de niveau, souvent à des postes différents. Cette situation nous est arrivée. Les reproches professionnels à l’un en salle étaient très mal vécus par l’autre en cuisine”, se souvient Olivier Bellin.

 

Des avantages, mais pas que

Embaucher un couple implique de maîtriser encore mieux les relations au travail. Car si l’on parle mal à l’un, on peut perdre les deux”, relève Quentin Bourdy, le chef de l’Univers à Villefranche-de-Rouergue dans l’Aveyron. “Cet été, presque un tiers de l’équipe était constitué de collaborateurs recrutés en couples, relate Olivier Bellin. Lorsque l’un de ces couples a connu des difficultés, nous avons eu très peur. Nous les avons relogés dans des appartements différents. Mais aujourd’hui, tout va bien. Ils sont toujours avec nous et viennent même d’acheter une maison dans la commune. Embaucher un couple, c’est pourvoir deux postes en même temps, mais c’est aussi le risque d’en perdre deux en même temps.”

“Je comprends le côté rassurant de postuler à deux. Nous avons des demandes d’embauche qui ne concernent que des couples comme pour cette mairie qui relance un hôtel municipal. Mais d’autres recruteurs, surtout pour des cadres, en font un motif d’exclusion. Ils refusent de prendre le risque de perdre deux postes stratégiques en même temps”, analyse Alain Jacob, du cabinet AJ Conseil, chasseur de têtes, entre autres, pour les CHR.

 

recrutement #Personnel#


Photo

Publié par Francois PONT



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef de cuisine H/F

77 - CHANTELOUP EN BRIE

Dans le cadre de l'ouverture prochaine d'un nouveau restaurant bistronomique situé à Chanteloup en Brie. Nous recherchons une équipe en cuisine pour des mets créatifs et évolutifs basés sur des produits frais et de saisons. Pour les membres de la salle vous évoluerez dans un cadre raffiné et cha

Posté le 17 avril 2024

Cuisinier H/F

Suisse

Le restaurant de La Croix de Culet / Le RED se trouve à l’arrivée du téléphérique de Champéry en Valais (Suisse) et propose des plats de brasserie. L’établissement est ouvert uniquement en journée, horaire continu et bonne ambiance de travail. Pour la saison d’été, juin à octobre, nous recherchons

Posté le 16 avril 2024

Chef de cuisine H/F

69 - LYON 07

à pourvoir début mai ! Envie de rejoindre une équipe jeune dans un lieu plein de peintures et de musiques, et travailler en binôme dans une cuisine ouverte et lumineuse ? Ce 39h peut t'intéresser ! (CDD et CDI) 2400-3000€ brut L'annonce est visible sur le site chromatique.art/on-recrute A bient

Posté le 16 avril 2024