Quoi de neuf dans l'hôtellerie pour 2016 ?

Panorama de tendances entraperçues dans le secteur en 2015 et qui devraient se développer au cours de l'année.

Publié le 15 janvier 2016 à 10:28

1 - L'uberisation de l'hôtellerie économique

Devant l'invasion des meublés et des hostels destinés aux jeunes voyageurs, l'hôtellerie économique s'adapte. Ainsi, Ibis budget teste des prototypes de chambres-dortoirs dans l'un de ses établissements, et Eklo modifie son concept avec une table d'hôte et des chambres-dortoirs de 4, 5 ou 6 lits.

2 - Les robots arrivent dans l'hôtellerie

L'hôtellerie se numérise et les services se robotisent. Le check in et le check out numériques appartiennent déjà au passé. AccorHotels lance le premier moteur de recherche 100 % emojis, et l'hôtel Hen-na au Japon a remplacé ses réceptionnistes par des robots.

3 - Les plateformes font dans la personnalisation

Les plateformes de réservations deviennent de plus en plus sophistiquées. Avec Room-in, qui ne sélectionne que quelques chambres, le client n'a pas de surprise et choisit la chambre qu'il réserve. Autre tendance, le 'day use', qui permet aux clients de réserver à l'heure pour meubler certaines plages horaires. en journée. Enfin, avec les hostels, on peut décider de réserver un lit et non une chambre.

4 - la décoration thématique s'efface au profit du vintage chic

Les nouveaux hôtels de la capitale mélangent à la fois mobilier vintage et éléments de décoration sophistiqués. C'est le cas du Grand Hôtel Pigalle (Paris, IXe), mis en valeur par Dorothée Melichzon, ou encore du Grand Amour, petit frère de l'hôtel Amour.

5 - Les piscines s'imposent en milieu urbain

Les hôtels 5 étoiles des grandes villes n'échappent pas au besoin d'espaces bien-être. Investir dans une piscine devient alors une nécessité, comme à  La Lanterne (Paris, Ve) ou au Boutet (Paris, XIe)

6 - les boutique-hôtels misent sur leurs restaurants

Parce qu'ils sont d'abord restaurateurs ou brasseurs, les propriétaires des derniers hôtels en vogue de Paris font des restaurants de leurs hôtels des lieux festifs et animés, comme au Grand Hôtel Pigalle ou au Providence (Paris, Xe).

7 - Le co-branding et le naming s'accélèrent

C'est une tendance qui monte. Désormais, les hôtels prennent le nom de la famille propriétaire ou d'une marque emblématique. Alors que l'hôtel Fauchon est annoncé pour 2018, d'autres existent déjà comme les hôtels Baccarat, ou le Marlon Brando à Tahiti.

8 - L'insolite gagne les villes

Alors qu'on connaissait déjà les hôtels dans les arbres et les chambres dans des bulles, ce sont des projets urbains qui se développent comme le OFF sur Seine ou le Book and Bed, installé dans une bibliothèque au Japon.

9 - Les clubs privés fleurissent

Présents dans certains boutique-hôtels et institutionnalisés par l'enseigne Okko, l'offre tout compris et l'accès privilégié à un club privé sont des services de plus en plus appréciés. On y vient pour prendre un verre, tester des produits locaux, ou y travailler entre clients privilégiés.

10 - l'heure est à la concentration

Après le rachat par Marriott du groupe Starwood Hotels & Resorts et celui de FRHI (Fairmont, Raffles et Swisshotel) par le groupe AccorHotels, la bataille fait rage pour avoir le plus grand réseau. Marriott a ainsi dépassé le million de chambres, AccorHotels les 500 000... Plus le réseau est important, plus il y a de clients et plus les investissements peuvent être sophistiqués. Les grands groupes l'ont bien compris.


Photo

Publié par Catherine AVIGNON



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Réceptionniste H/F

41 - CHEVERNY

Rejoindre les Sources de Cheverny, c'est travailler dans l'un des plus beaux hôtels de la région Centre Val de Loire C'est vivre au quotidien dans un environnement exceptionnel, au cœur de la nature, à 20 minutes de Blois et 2 heures de Paris. C'est recevoir des clients dans un domaine de 45 h

Posté le 29 février 2024

Chef de rang H/F

74 - ARACHES LA FRASSE

Les Servages d'Armelle, restaurant référencé au guide Michelin et Gault et Millau, situé sur les hauteurs de la station des Carroz d'Arâches, au pied des pistes du domaine skiable du Grand Massif. La cuisine dirigée depuis 22 ans par Pascal Flécheau, présente des plats de saison, fait maison à base

Posté le 29 février 2024

Chef de partie H/F

85 - NOIRMOUTIER EN L ILE

Recherche 2 Chefs de Partie pour saison sur île de Noirmoutier, 1er avril-11 nov. 43h/semaine, 2500€ brut, logé, nourri, vélo, activités nautiques et 2j consécutifs/ semaine Passion cuisine exigée! cv@premiumrecrutement.fr

Posté le 29 février 2024