"Nice, nous t'aimons", édito du journal du 21 juillet

Publié le 20 juillet 2016 à 16:55
Jamais Nice n'avait connu pareille horreur depuis la Deuxième Guerre mondiale. La joie de profiter d'une balade en famille a tourné au cauchemar, ce 14 Juillet. La Prom' Party s'est transformée en champ de bataille par la folie et la cruauté d'un homme. La plaie est immense et dans tous les coeurs. Comme les taxis niçois, les hôteliers et les restaurateurs ont ouvert leurs portes, offrant ce qu'ils pouvaient : une couverture, un oreiller, un verre d'eau, un abri, une attention. Le soleil a beau s'être levé depuis, la promenade des Anglais avoir rouvert, la baie des Anges est triste et l'été abasourdi par tant de haine et de violence. Nice, ville de tourisme et de culture, paie un lourd tribut. L'onde de choc a été immédiate. Les hôtels niçois ont subi de nombreuses annulations, et c'est compréhensible.

Parce qu'il s'agit d'accueil, au sens puissant du terme, les sommes versées seront entièrement remboursées ont indiqué des professionnels. Rien à redire, seulement saluer le geste. Dans un courrier adressé à la population, Christian Estrosi, ancien maire de Nice et aujourd'hui président du conseil régional Provence-Alpes-Côte d'Azur, affirme que la ville guérira. "Un jour prochain, nous verrons sourire à nouveau sur notre promenade le visage niçois du bonheur", affirme-t-il. Un message d'espoir marqué par la colère.

Publié par Sylvie SOUBES



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef de cuisine H/F

43 - LE PUY EN VELAY

Réouverture restaurant (60 cvts), Clientèle d’affaires et familial. CHEF H/F La cuisine se distingue par sa mise en valeur produits frais et locaux. Chargé d'assurer services déjeuner (mercredi-dim) et dîner (vendredi- sam). Autonome gestion de la cuisine. 2j repos consécutifs. Laurence.molle@achi

Modifié le 23 février 2024

Chef de partie H/F

Suisse

Hôtel Les Montagnards à Broc (Gruyère) composé d'un restaurant gastronomique Le Sommet 1*. Nous recherchons h/f afin de compléter notre équipe de cuisine du restaurant gastronomique Le Sommet : Un Chef de Partie H/F 80/100% PROFIL: CFC cuisinier ou plus Expériences réussies en tant que

Posté le 23 février 2024

Chef de partie H/F

06 - CANNES

Pour notre restaurant le Warm'Up au sein du bowling, nous recherchons un(e) chef de partie. Horaires 16h à minuit Samedi ou dimanche en coupure d'octobre à mai (11h 14h) 2J de repos/semaine CDI 39h (possibilité CDD). Salaire net 1800 à 2000 selon compétence. Contact : cannes.loisirs@orange.fr

Posté le 23 février 2024