Mesurer la rentabilité de son hôtel à l'aide de l'EBE

L'excédent brut d'exploitation est le reflet de la performance opérationnelle de l'hôtel. Il permet d'évaluer son modèle économique, sa rentabilité.

Publié le 25 juin 2018 à 17:22

L'excédent brut d'exploitation (EBE) est un indicateur issu du tableau des soldes intermédiaires de gestion. Il représente les ressources tirées de l'exploitation après le paiement des charges de personnel mais avant l'imputation des dotations aux amortissements. L'EBE est le reflet de la performance opérationnelle de l'hôtel. Il mesure sa rentabilité.

Si le tableau des soldes intermédiaires de gestion ne vous a pas été fourni avec votre bilan, vous pouvez calculer votre EBE à partir du résultat d'exploitation :

+ Résultat d'exploitation
+ Dotations aux amortissements et aux provisions (compte 68)
– Reprises sur amortissements et provisions (compte 78)
– Autres produits de gestion courante (75)
+ Autres charges de gestion courante (65)
= EBE

Il existe d'autres manières de calculer l'EBE, à partir de la valeur ajoutée ou du résultat net. Mais généralement et de manière pratique le calcul se fait de cette manière.


Quand est utilisé l'EBE

- Au moment de la création : l'EBE permet au banquier de s'assurer de la rentabilité du projet.

- Lors du bilan annuel de l'hôtel : l'EBE permet de connaitre l'évolution en comparaison aux années précédentes. Il est l'indicateur idéal pour détecter les anomalies de l'exploitation.

- Pour valoriser le fonds de commerce de l'hôtel. En effet pour l'évaluation une des méthodes de valorisation consiste à utiliser un multiple de l'EBE.

 
Les retraitements nécessaires

L'EBE doit être le reflet d'un fonctionnement normal de l'exploitation de l'hôtel. C'est pourquoi des retraitements peuvent être nécessaires. Pour cela on passe en revue chaque poste, et on retraite de manière extra comptable :

- Les charges exceptionnelles incluses dans les charges courantes. Par exemple, des honoraires d'avocats liés à un prud'homme ou un contentieux.

- La rémunération des dirigeants, pour la partie qui ne correspond pas à poste nécessaire pour le bon fonctionnement de l'hôtel. Par exemple si le dirigeant occupe un poste de chef de réception à temps partiel, il y aura lieu donc de retraiter sa rémunération de manière à conserver une rémunération équivalente à un poste de chef de réception à temps partiel. Le surplus (primes et autres avantages) viendra augmenter l'EBE. À l'inverse si le dirigeant occupe un poste sans être rémunéré il faudra diminuer l'EBE du montant du coût du poste occupé.

- De la même manière, les management fees, devront être analysées et retraitées.

Les managements fees sont des prestations de services payées par la fille (l'hôtel) à sa mère (holding) en rémunération de prestations (de gestion par exemple). Elles sont très courantes dans l'hôtellerie lorsqu'il y a un montage en LBO. Elles doivent faire l'objet d'une attention particulière pour le retraitement de l'EBE.


Dans le cadre de l'évaluation, on peut également retraiter l'EBE

- En rajoutant, les frais des éléments qui ne seront pas repris par l'acheteur comme par exemple le loyer de la voiture du dirigeant et les frais y afférents (parking, carburant, assurance, TVS…).

- En diminuant l'EBE, de loyers pour les murs, dans le cas où le vendeur est propriétaire des murs, et ne vend que le fonds de commerce.

Les retraitements sont propres à chaque exploitation, et doivent être analysés de manière objective.

Le but des retraitements est d'obtenir la vision la plus juste possible de l'EBE dans le cadre d'une exploitation dite 'normale' permettant d'apprécier à sa juste valeur l'exploitation, et la valeur de l'hôtel.

 
Comment interpréter le résultat obtenu (positif ou négatif)

Un EBE négatif signifie que la rentabilité de l'hôtel est mauvaise. Il faut alors s'interroger sur les raisons de ces mauvais résultats, afin de mettre en place rapidement des solutions.

Il faut savoir que, plus l'EBE est élevé, plus l'hôtel est rentable, et plus la valorisation de l'hôtel sera importante. La valorisation se fait en multipliant l'EBE retraité par un coefficient qui peut-être variable.

#EBE 


Publié par Étude Pedron



Commentaires
Photo
Mégane CHAVILLE

jeudi 10 janvier 2019

Bonjour,
Comment déterminer avec certitude le coefficient multiplicateur de l'EBE retraité afin de savoir qu'elle devrait être la rentabilité d'une affaire ?
Sachant que ce coefficient est déterminé en fonction des facteurs suivants :
- Comment analyser la qualité de l'emplacement ? Quels sont les référencements ?
- La capacité de remplissage
- La qualité de l'affaire : luxueuse ou non
La combinaison de ces facteurs entrainerait la formation de ce coefficient ? Par quels procédés ?
Photo
Adeline DESTHUILLIERS

jeudi 10 janvier 2019

Bonjour Mégane,

Effectivement, une fois que l'EBE retraité est calculé, la difficulté réside dans le choix du coefficient multiplicateur à appliquer. Le choix du coefficient se fait à l'aide des éléments collectés lors de la préparation de l'évaluation qui sont propres au bien évalué (qualité du fonds, montant du loyer, valeur de l'aménagement ?), sur la base des usages de l'activité mais aussi en fonction d'éléments externes liés au marché. Vous pouvez vous servir des indicateurs fournis par les dernières ventes de la région pour ce type d'activité afin de vous assurer que le choix du coefficient multiplicateur est cohérent. Il est difficile d'avoir des certitudes, mais en croisant plusieurs méthodes on peut obtenir une fourchette cohérente dans le cadre de l'évaluation.

Bonne année

Signaler un contenu illicite

Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Serveur H/F

17 - ST CLEMENT DES BALEINES

La Cabane à st Clément-des-Baleines sur l'ile de Ré recherche h/f une serveuse dynamique et souriante. Cuisine maison. Equipe existante sympa et efficace. Nourris/logée. Salaire motivan+prime t. D'avril à novembre. 2 Jours de congé/Semaine. contact WhatsApp 06374451 8h/16h ou mail maspeltier@yahoo.

Posté le 27 février 2024

Directeur de restaurant H/F

98 - BORA BORA

Nous recherchons notre prochain.e Directeur F&B au sein du St. Regis Bora Bora Resort! En rejoignant le paradis, nous vous offrons un package attractif et de nombreux avantages! N'attendez plus!

Posté le 27 février 2024

Chef Exécutif (Responsable des cuisines) H/F

98 - BORA BORA

Nous recherchons notre prochain.e Chef.fe Executif au sein du St. Regis Bora Bora Resort! En rejoignant le paradis, nous vous offrons un package attractif et de nombreux avantages! N'attendez plus!

Posté le 27 février 2024