Les performances hôtelières se sont améliorées au premier trimestre, confirme InExtenso TCH

Les indicateurs affichent une tendance positive en mars en France, preuve de la reprise observée depuis le début de l'année.

Publié le 11 mai 2022 à 18:20

Bien qu’il soit encore en recul par rapport aux performances de mars 2019, le taux d’occupation des hôtels en France a augmenté de huit points en comparaison avec février dernier, pour atteindre 56 %, indique InExtenso TCH dans son dernier baromètre publié le 11 mai. Le RevPAR enregistre une légère hausse, mais reste en recul de 3 % par rapport aux performances de mars 2019. Seule la recette moyenne par chambre louée (RMC) confirme sa progression (+ 8 % par rapport à 2019), s’établissant à 95 € en mars dernier.

 

  • Paris-Île-de-France : une progression toujours en retrait par rapport à 2019

Le parc hôtelier parisien a enregistré un taux d’occupation supérieur à la moyenne du pays, atteignant 71 % en mars, mais l’écart par rapport à 2019 reste important (- 9 %). Le prix moyen atteint 164 €, en hausse de 7 % par rapport à 2019, et même de 23 % dans les hôtels luxe et les palaces Le chiffre d’affaires reste toutefois en recul sur l’ensemble des gammes (sauf ces dernières), s’établissant à 116 €. Toutefois, les performances de l’hôtellerie parisienne étaient déjà dégradées suite à la crise des gilets jaunes : “l’écart à combler dans les mois à venir sera relativement plus important”, tient à signaler InExtenso TCH.

 

  • Régions : une reprise hétérogène

En régions, sauf Côte d’Azur, la recette moyenne par chambre louée a enregistré une hausse de 8 % sur l’ensemble des gammes par rapport à 2019, pour atteindre 81 €. Le RevPAR continue à réduire l’écart (- 1 %) atteignant ainsi 43 €. Le taux d’occupation est également en progression, bien qu’il reste en recul de 8 % par rapport à 2019.

En mars dernier, les performances ont été portées notamment par la fidélité de la clientèle nationale et le retour de la clientèle étrangère. Toutefois, le rythme de reprise reste hétérogène entre les métropoles, puisque les hôtels dépendant de la clientèle affaires et de congrès continuent d’être pénalisés par la crise sanitaire.

 

  • Côte d’Azur : relance des performances grâce au retour des séminaires et salons

La tenue d’événements professionnels sur la Côte d’Azur a permis de dynamiser le secteur et d’accélérer sa reprise. Le taux d’occupation reste en repli de 16 % par rapport à 2019, tandis que la RMC a considérablement augmenté (+ 20 %), pour atteindre 151 €. Le RevPAR s’est stabilisé à 74 €, en hausse de 1 % en comparaison avec 2019.

Mais InExtensoTCH tient à mettre un bémol sur la relance observée ces derniers mois : “Bien qu’elle soit encourageante cette tendance haussière risque d’être impactée par l’inflation qui se prolonge, la hausse des salaires et des prix de l’énergie due notamment à la guerre en Ukraine”, prévient le cabinet de conseil.

#inExtensoTCH# baromètre



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef de cuisine H/F

83 - BORMES LES MIMOSAS

(83) Restaurant de plage standing, cuisine méditerranéenne, recherche h/f pour début mai: CHEF CUISINE Nourri(e) logé(e). CV, photo: teamgaou2024@gmail.com No.156Z8880

Posté le 23 avril 2024

Second de cuisine (Sous-chef de cuisine) H/F

13 - Arles

Les Maisons d’Arles<br><br>Nos maisons au cœur d’Arles proposent un environnement de travail dans des lieux uniques et de caractère, avec de véritables invitations au voyage dans une ambiance chaleureuse.<br><br>Avec une vision dynamique et profondément humaine des métiers de l’hôtellerie-restaurati

Posté le 23 avril 2024

Second de cuisine (Sous-chef de cuisine) H/F

75 - PARIS 08

Recherche Second de Cuisine (Sous-Chef de cuisine) Club de Direction H/F en CDI. Poste en journée / Pas de coupure / Repos le Weekend. BaxterStorey France est un nouvel acteur de la restauration collective premium en fort développement avec pour ADN de ne travailler que des produits frais, de

Posté le 23 avril 2024