Le poids et les retombées économiques des événements en France ont fait l'objet d'une étude inédite

380 000 événements d'entreprise et d'institution, 32 milliards d'euros de retombées économiques, 335 000 emplois créés ou maintenus : la première étude sur l'impact des événements d'entreprise et d'institution livre ses résultats.

Publié le 28 novembre 2019 à 12:45

Que pèse l’événementiel dans l’économie du pays ? Pour la première fois, une étude s’est penchée sur cette activité dont la connaissance doit permettre de mieux structurer l’accompagnement du secteur par les organisations professionnelles et les acteurs publics. Résultats.

380 000 événements aux typologies variées

L’étude évalue à 380 000, le nombre d’événements d’entreprise et d’institution organisés en France métropolitaine en 2018. 54% sont des séminaires avec pour objectif la réflexion commune ou la définition d’axes stratégiques, 20% concernent des soirées d’entreprises visant à fédérer et à marquer les esprits et 13% sont des événements de communication externe visant à informer et convaincre un public ciblé.

52 millions de participants et un marché majoritairement de proximité

44 % des retombées en termes de dépenses personnelles sont générées par la clientèle internationale qui représente 11% des participants. Par ailleurs, 60 % des publics résident dans la région où se tient l’événement, traduisant ainsi un marché majoritairement de proximité. Avec 32% des participants, l’Ile-de-France avec Paris est la première région d’accueil.70% des participants internationaux prolongent leur séjour sur place en amont, contre seuleemnt 23% des participants français.

32 milliards d’euros de retombées économiques dont 29% pour Paris Ile-de-France

Les événements d’entreprise et d’institution représentent 32 milliards d’euros de retombées économiques, dont 52% au bénéfice des entreprises de production événementielle (accueil, aménagement, prestation de contenu, traiteur événementiel, location de site…) et 48% au bénéfice des acteurs du tourisme (transport d’accès et sur place, hébergement, restauration, commerce).

A noter : On observe une corrélation forte entre l’organisation d’événements d’entreprise et d’institution et la dynamique économique des régions (PIB). De ce fait, l’Île-de-France avec Paris (31% du PIB) constitue un pôle d’attraction majeur en termes de retombées économiques avec 9,2 milliards d’euros générés. Ces retombées permettent de créer ou de maintenir 335 000 emplois (ETP) en France métropolitaine ; 45% dans les entreprises de production événementielle, 55% chez les acteurs du tourisme.

tourisme #événementiel# étude



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef de cuisine H/F

83 - LE LAVANDOU

NOUS RECHERCHONS PLUSIEURS POSTES EN CUISINE POUR COMPLETER NOS EQUIPES DE NOS 3 ETABLISSEMENTS, L EXPERIENCE DU SERIEUX EST EXIGEE, LES PROPOSITIONS SE FERONT SELON LES PROFILS ET LA MOTIVATION... UNE BONNE AMBIANCE ! Merci d'envoyer vos CV a : bo.restaurant@yahoo.fr ou akwabobeach@gmail.com

Posté le 21 avril 2024

Professeur - Formateur H/F

75 - PARIS 18

Ecole de cuisine de loisir, cherche formateur (trice) en cuisine cours EN ANGLAIS, Travail agréable a pourvoir au plus vite, salaire de départ 2 250 euros net, fermeture samedi soir, dim et lundi , pas de coupures sauf rares exceptions Experience cuisine française, sens de l´humour indispensable

Posté le 20 avril 2024

Chef de partie H/F

17 - LA TREMBLADE

POSTE DE CHEF DE PARTIE DESSERT TOURNANT H/F A POUVOIR. Bistro chic sur la plage de Ronce-les-Bains (17). www.le-grand-chalet.fr direction@le-grand-chalet.fr Recherchons chef de partie h/f de début Mai jusqu'à à fin Septembre. Restaurant ouvert 7/7 de Mi Juin à Mi-Septembre. Beau volume

Posté le 20 avril 2024