Le château d'Ygrande prend un virage gastronomique

Ygrande (03) Le domaine situé dans l'Allier se donne les moyens de viser plus haut, en recrutant Julien Thomasson, un chef qui a déjà été étoilé.

Publié le 03 décembre 2018 à 12:40

Pierre-Marie Tissier remet la restauration du château d’Ygrande (Allier) sur la voie de l’excellence. Plusieurs facteurs ont joué dans ce sens, notamment le départ de l'ancien second, qui a entraîné celui du chef. Après quelques sueurs froides, le propriétaire de l'établissement a profité de l'occasion pour viser plus haut et recruter un chef gastronomique. “En fin de compte, cela a été facile. Nous avons reçu cinquante candidatures, dont cinq tout à fait intéressantes. C’est positif, on a pu choisir .”

Julien Thomasson a ainsi pris son poste début novembre. Il a été étoilé aux Ambassadeurs à Saint-Chamond en 2011, et affiche un beau parcours étoilé. Son épouse, Célia, va également rejoindre le château d’Ygrande comme chef de salle en juin prochain.

Il y a de la place dans cette partie de l’Allier, pour une cuisine de haut niveau. Et cela se marierait bien avec l’hôtel en 4 étoiles, mais il faut s’en donner les moyens. Cette orientation va faire grimper la masse salariale de la cuisine de 30 %. Le chef est venu avec un stagiaire japonais, et j’ai recruté deux chefs de partie. Et nous avons trois apprentis.”

Menu surprise

Pour relancer le restaurant et transformer son image, les prix ont été revus à la baisse. Le menu commence à 28 € le midi, avec d'autres propositions à 37 € et 49 €, et un menu dégustation à 69 €. “C'est un menu surprise que le chef pratiquait déjà à Saint-Chamond .” Pour Julien Thomasson, pas question de se cantonner aux standards. “Je suis agréablement surpris par la vitalité du tissu local”, se régale-t-il,

Un des atouts du château reste les écuries. Passionné d'équitation, Pierre-Marie Tissier vient d’injecter 200 000 € pour les remettre en avant, après les avoir récupérées suite à une longue et pénible bataille juridique avec son ancienne associée. “C’est une clientèle stable qui représente 30 % du chiffre d’affaires de l’hôtel-restaurant, et cela doit encore progresser.” D’autres aménagements y sont prévus ainsi que des rénovations de chambres, dès cet hiver.

#Ygrande# #JulienThomasson# #PierreMarieTissier#

 

 


Photo

Publié par Pierre BOYER



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Cuisinier H/F

84 - L ISLE SUR LA SORGUE

Solelh un bistro gourmand au cœur de l'Isle sur la Sorgue et ses antiquaires ! Ouvert depuis 2022 par l'équipe du Vivier restaurant étoilé au Michelin viens juste d'obtenir son BIB ! Un lieu contemporain et convivial, guidé par une cuisine de bistronomie moderne. Recrute - Un (e) CHEF DE PARTI

Posté le 18 avril 2024

Chef de partie H/F

65 - SAILHAN

Nouvelle table gastronomique de 25 couverts Ambiance chaleureuse et conviviale Petite équipe dynamique Produits frais et locaux CDI ou CDD saisonnier 39h semaine Expérience sur poste similaire Disponibilité immédiate Logement dans le village Contactez-nous : 06 45 20 92 20 restaurant@e

Posté le 18 avril 2024

Chef de partie H/F

17 - LA TREMBLADE

POSTE DE CHEF DE PARTIE DESSERT H/F A POUVOIR. Bistro chic sur la plage de Ronce-les-Bains (17). www.le-grand-chalet.fr direction@le-grand-chalet.fr Recherchons chef de partie h/f de début Mai jusqu'à à fin Septembre. Restaurant ouvert 7/7 de Mi Juin à Mi-Septembre. Beau volume 150 à 20

Posté le 18 avril 2024